SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Imago Mundi T.9 - La Colline blessée, T.10 - Le Deuxième cercle

"Imago Mundi T.9 - La Colline blessée, T.10 - Le Deuxième cercle " de Corbeyran, Braquelaire et Brahy

Leia retrouve Harry, son parrain qui, depuis la mort de ses parents quand elle était encore enfant, est à la fois son père et son grand frère. Archéologue, celui-ci a une mission pour l’équipe d’Imago Mundi : travailler sur la colline de Silbury Hill qui se détériore. Harald Haarfager s’inquiète, cependant, quant à l’accord de ses deux associés pour un travail de routine même sur un site préhistorique légendaire. Ceux-ci, contre toute attente, semblent enthousiastes. Mais « la promenade de santé » se transforme vite en conflit quand Axel Miller, une vieille connaissance d’Harald, s’oppose, au nom de principes écologiques, à leur travail par une occupation des lieux. La tension monte encore quand un individu saccage du matériel de détection de l’équipe.
Parallèlement, grenouillent autour du site des personnages aux motivations obscures. Pour corser le tout, Loïc, à bord de son ULM, découvre dans un champ proche des « crop circles » qu’un groupuscule traduit comme le signe de l’arrivée imminente de visiteurs de l’espace...

On peut faire confiance à Eric Corbeyran pour avoir des idées d’intrigue innovantes, même si certains lui reprochent sa propension à explorer à fond certaines des dites idées, comme son univers des Stryges. Mais avec Imago Mundi, outre l’aspect toujours très dépaysant des thèmes et des lieux, il fait œuvre de pédagogue et de vulgarisateur avec son complice Achille Braquelaire en intégrant un sujet scientifique pointu à un récit d’aventures agrémenté de mystère et de fantastique.
La base de l’histoire du présent diptyque (T.9 : La Colline blessée, T.10 : Le Deuxième cercle) est le fameux site préhistorique de Silbury Hill, une colline artificielle de 160 mètres de diamètre sur 40 mètres de haut, construite en 2750 avant J.C. Son édification représente, d’après les estimations de scientifiques, dix-huit millions d’heures-hommes. Qu’est-ce qui a pu motiver un tel ralliement, sachant qu’à cette époque la population était restreinte et l’espérance de vie très réduite ? Fallait-il que la foi ou la ferveur soit intense pour mobiliser ainsi plus de cinq cents hommes sur plus de quinze ans !
Autour de ces données, les scénaristes installent les éléments d’une intrigue mouvementée et proposent même une explication rationnelle à l’émergence des « crop circles » qui coupe court à tout vagabondage intellectuel sur les OVNI et les extraterrestres.

La qualité et l’élégance du dessin de Luc Brahy concourent également à cette vulgarisation. Il met en scène des décors assez extraordinaires, il soigne ses personnages, leurs mimiques et leurs expressions, et anime une galerie de « gueules » particulièrement intéressante.

Imago Mundi est une série qui allie, à la découverte de domaines scientifiques et techniques peu explorés, une aventure et une intrigue passionnantes.

Serge Perraud

Imago Mundi T.9 - La Colline blessée, T.10 - Le Deuxième cercle, scénario d’Éric Corbeyran et Achille Braquelaire, dessins de Luc Brahy, Dargaud, T.9 paru en mars et T.10 en juin, 48 pages par volume, 9,80 €



Retour au sommaire