SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Sur les Terres d’Horus : T.6 - Hori ou le courroux d’Ištar

"Sur les Terres d’Horus : T.6 - Hori ou le courroux d’Ištar " de Isabelle Dethan

Khéti et Hori, le petit-fils de Ramsès II, sont toujours prisonniers à Babylone. Les efforts diplomatiques déployés par les émissaires égyptiens sont rendus plus difficiles car ils ne doivent pas révéler le statut réel de Hori. Le roi de Babylone, Kardasman, n’est cependant pas dupe et exige d’en savoir plus pour mener l’affaire en toute discrétion.
Hori a été acheté par Iddinaia, pour confirmer son nouveau statut social de fournisseur du roi. Pendant les rares pauses que lui laisse son travail, il fait la connaissance de Lurindu, une des filles du maître. Elle est promise, comme prêtresse, à la déesse Ištar pour remercier celle-ci d’avoir donné un fils, après ...cinq filles, à Iddinaia.
Alors qu’il assiste à la cérémonie d’intronisation, devant la frayeur et les suppliques de l’enfant, Hori décide, occultant toute réflexion sur les conséquences d’un tel geste, de lui venir en aide et de la soustraire des mains (et plus) des prêtres d’Ištar, la déesse de la fertilité et de l’amour...

Isabelle Dethan nous a habitués à réussir la conjugaison du dessin et de la couleur pour recréer une ambiance, donner un ton, et ici, retranscrire la chaleur et la luminosité de ces régions. Si les personnages restent esquissés à grands traits et construits avec des grandes masses de couleurs, les décors et leurs tonalités sont rendus avec précision.
Avec ce sixième tome, l’auteur laisse une place importante à l’aventure, aux péripéties basées sur l’action. Les personnages sont entraînés sur des voies qu’ils n’ont pas choisies et que même la raison d’état réprouverait. Cependant, l’auteur restitue, avec toujours autant de soin et de bonheur, la vie et les mœurs de cette époque. Elle transporte son intrigue dans la Babylone contemporaine de Ramsès II et exprime les grandes tendances, les traits les plus marquants de cette société. On sait que l’auteur s’appuie sur des recherches historiques fouillées pour mettre en scène ses personnages. Et la réaction de Hori n’est pas seulement un artifice pour précipiter l’action et faire rebondir l’histoire. Elle s’inscrit parfaitement dans le profil du personnage, un prince de sang qui n’écoute que ses impulsions, peu habitué aux freins et contraintes.

« Hori ou le courroux d’Ištar » confirme tout l’intérêt de la série « Sur les Terres d’Horus ». C’est une fresque historique de qualité, parfaitement argumentée et maîtrisée.

Serge Perraud

Sur les Terres d’Horus : T.6 - Hori ou le courroux d’Ištar, scénario, dessin et douleurs d’Isabelle Dethan, Delcourt coll. Conquistador, février 2007, 48 pages, 12,90 €



Retour au sommaire