SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Section Financière - T.1 : Corruption, T.2 Délit d’initié

"Section Financière - T.1 : Corruption, T.2 Délit d’initié " de Richard Malka et Andrea Mutti

Dans le tome 1, la Section Financière du Parquet de Paris a été mise en échec par l’Opus Scientilique, une mystérieuse organisation, dans une affaire de fonds FMI détournés, au point de remettre en cause son existence. Un agent est mort, le brillant Eval Caïn, procureur et chef de la section a dû démissionner. Les lieutenants Jonquille Kounen et Naël Fifaoui gardent des traces psychologiques de cet affrontement.
Le tome 2 s’ouvre deux ans après, alors qu’à Jérusalem deux membres de l’Opus s’interrogent sur les buts de l’organisation qui projette un holocauste pour changer l’humanité, selon une opération entamée des siècles auparavant. À Paris, la section malmenée a repris tant bien que mal son activité. Caïn disparu est remplacé par Serafini, Jonquille et Nael n’oublient pas... Cependant, une enquête sur un achat massif d’actions de la société Synaptec, une entreprise de biotechnologie, doit être menée. Ce serait une mission basique si le juriste de l’entreprise ne s’appelait pas... Caïn. Mais cette société est reprise par des investisseurs de Hong-Kong, juste avant que leurs recherches sur une sorte de démence désinhibante aboutissent. Pendant la perquisition au domicile de la personne ayant fait les achats litigieux d’actions, Naël remarque un crayonné, le même que celui qu’il avait vu, il y a deux ans, dans le cabinet de Maître Guevara, l’avocate en lien avec les responsables de l’escroquerie. Et le cauchemar recommence. Les acteurs du drame se retrouvent face à face...

Richard Malka, dans cette série, met en scène les arnaques classiques que le monde de la finance génère. Il les présente de façon didactique, illustrant le détournement des flux financiers et les incidences de celui-ci sur le fonctionnement et la vie des entreprises. Et, en conséquence, sur notre vie également !
L’auteur prend en compte la fragilité psychologique de l’être humain, dote ses personnages de ces réactions irrationnelles que l’on rencontre si fréquemment : fuite en avant, refus de la réalité, de la confrontation...
Autour des trafics d’argent, cette série d’investigation laisse une large part à une action débridée. Les objectifs de l’Opus, quant à eux, produisent le sujet d’apocalypse et le climat d’angoisse.
Il en résulte un récit très rythmé, à l’intrigue poussée et au suspense fort bien entretenu.

« Section Financière » bénéficie d’une mise en page et d’une mise en scène parfaitement maîtrisée d’Andrea Mutti. Le choix d’un registre graphique très réaliste, la précision des monuments et autres bâtiments donnent à cette série un climat tonique qui étaye le scénario et « bouste » ses rebondissements. Si les personnages sont moins approximatifs que dans d’autres albums du dessinateur, il lui reste à soigner les silhouettes en plans éloignés.

Le choix des couleurs et de leur traitement donnent de bons résultats sur des décors précis, mais ne met pas en valeur les paysages, écrasés par des aplats « informatiques ».

Mais ces quelques défauts n’oblitèrent pas la qualité globale de la série, passionnante à suivre !

Serge Perraud

Section Financière - T.1 : Corruption - T.2 Délit d’initié, scénario de Richard Malka, dessins d’Andrea Mutti, couleurs Luca Malisan, Vents d’Ouest coll. Turbulences, mars 2007, 48 pages, 9,40 €



Retour au sommaire