SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Carthago : T.1 - La Lagon de Fortuna

"Carthago : T.1 - La Lagon de Fortuna " de Christophe Bec et Éric Henninot

En 1993, dans le Pacifique sud, une équipe de plongeurs râle, par quelques dizaines de mètres de profondeur, parce qu’il doivent faire des heures supplémentaires, le matériel ayant de nombreuses pannes. Le trépan repart quand il débouche soudain dans le vide. Les plongeurs découvrent un machélodon, une grotte sous-marine géante, mais disparaissent sans explications.
En 2007, Kim Melville plonge au barrage de Sarrans, dans l’Aveyron et trouve une faune étonnante, des brochets de plus de trois mètres, ce qui expliquerait le taux élevé de morts « par noyade » dans le lac. Un groupe arrive bruyamment. Ce sont des membres de Adome, une branche secrète de Greenpeace qui assure ce que ne peut faire l’association au grand jour : mener une guerre contre les conglomérats industriels qui détruisent la planète pour assurer leurs intérêts. Parmi eux figure Carthago, la compagnie pétrolière qui a découvert le machélodon et qui, depuis quatorze ans garde le secret pour ne pas voir freiner son activité de forage, activité essentielle pour la survie de la société.
C’est en route que les responsables d’Adome révèlent à Kim, l’existence, dans le machélodon, d’un Mégalodon, l’ancêtre du requin blanc, un monstre de vingt-cinq mètres de long, réputé avoir disparu depuis cinq millions d’années.
Mais Kim n’est pas la seule sur la piste, un milliardaire féru de crypto zoologie lance également son homme de main sur la piste du super requin...

Les histoires mettant en scène des requins sont très codifiées dans leur imagerie, surtout depuis le célèbre « Dents de la mer » et toutes ses déclinaisons. Christophe Bec va au-delà de la terreur pure et simple de baigneurs ne pouvant plus faire trempette. Avec un tel animal, avec la volonté de profit de quelques nantis qui se moquent bien du prix à payer pour le reste de l’humanité, l’auteur s’engage sur une piste écologique. Autour de ces idées, le scénariste développe une intrigue dense, très documentée, voire érudite, qui mêle aventures maritimes, récit fantastique et manifeste écologique, le tout lié avec la tension d’un thriller. Il définit lui-même le genre comme un thriller écologique. L’auteur use également de deux de ses thèmes favoris : l’enfermement et le prélude à l’apocalypse.
Il élabore pour son histoire une galerie particulièrement riche de personnages. Quelques uns de ceux qui passent dans ce tome introductif auront sans doute une rôle important à jouer dans les prochains épisodes : Kim qui semble traîner avec elle un passé pesant, Lou, sa « fille », si à l’aise dans l’eau, le milliardaire amateur de crypto zoologie...

Éric Henninot s’est révélé avec le diptyque sur Alistair Kayne. (Albin Michel) Avec Carthago, il affiche sa capacité à mettre en œuvre un univers varié allant des fosses abyssales aux matériels sophistiqués utilisés pour les travaux sous-marins, des paysages du Jura antique aux fonds sous-marins... Ses personnages sont harmonieux et même les silhouettes en arrière plan sont travaillées. Les visages sont réussis et permettent par leur constance une identification facile, malgré les nombreux intervenants et va et vient dans le temps.

Il faut souligner le remarquable travail de Delphine Rieu sur les couleurs.

Le Lagon de Fortuna est le premier volet d’une série qui, à n’en pas douter, sera mémorable, confirmant Christophe Bec comme un des scénaristes incontournables de la prochaine décennie.

Serge Perraud

Carthago : T.1 - La Lagon de Fortuna, scénario de Christophe Bec, dessins d’Éric Henninot, couleurs de Delphine Rieu, Les Humanoïdes Associés, mars 2007, 56 pages, 12,90 €



Retour au sommaire