SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Chick Bill 68 : L’hideux Zorfeline

"Chick Bill 68 : L’hideux Zorfeline " de Tibet & Brichaut

5/10

- A Wood-City, règle n°1 : ne jamais se moquer du shérif ! Règle n°2 : éviter la proximité du bout des bottes du shérif !

Petit Caniche, le jeune sioux de la valeureuse tribu des Black-Feets, ne peut que constater l’ampleur du désastre.
Son ami Chick Bill être devenu plus gâteux que vieux sachem depuis que Chick Bill avoir rencontré Squaw aux cheveux longs. Pire : étrangers avoir enlevé petit monstre. Quand visage pâle regarder petit monstre dans les yeux, visage pâle devenir un peu dérangé dans tête. Encore pire : étrangers avoir aussi enlevé Kid Ordinn assistant peu dégourdi du shérif. Quant à Dog-Bull shérif de Wood-City lui préférer nettoyage de printemps à recherche disparus.
Pour cette soixante-huitième aventure, Chick Bill et ses amis sont confrontés au surnaturel avec les pouvoirs d’hypnotiseur du jeune Youri Zorfeline. On ne peut que constater que l’histoire se permet des digressions et des longueurs assez peu utiles, sans rapport avec le scénario dense et précis des premières aventures. Quant aux gags récurrents des coups de poing et de pied du shérif Dog Bull, ils deviennent agaçants au bout d’un certain temps.

Damien Dhondt

Scénario : Tibet, Dessin : Tibet & F. Brichau, Couleurs : M. Brichau _ Les aventures de Chick Bill, tome 68 : L’hideux Zorfeline _ Le Lombard (février 2006) _ Inédit, grand format, couleurs, 48 p. 8,70 euros



Retour au sommaire