SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  The Order
"The Order"
de Sheldon Lettich
The Order  


The order


Réalisateur : Sheldon Lettich


Avec :
Jean-Claude Van Damme, Charlton Heston


L’époque du box-office monopolisé par la suprématie des " gros bras " est belle est bien révolue. Si Schwarze-negger reste le dernier arrivant encore à sortir son film par an, il a quand même du mal à casser la baraque, même avec un Terminator 3 pourtant excellent. Alors, pour Van Damme, là, c’est fini, direct-to-vidéo, " Mr Muscles from Brussels ", comme il aime à se surnommer. Et quand on voit The order, ça se comprend.


Rudy Cafmeyer possède au fond de lui le goût prononcé du danger et de l’aventure ( je n’invente rien, c’est ce qui est dit sur la jaquette !). Il part à la recherche de son père, grand archéologue, disparu au Proche-Orient. Ru-dy va alors découvrir une mystérieuse secte qui, suite à la découverte d’un vieux manuscrit, veut déclencher l’apocalypse. Et comme le risque est le métier de Rudy (encore la jaquette), il fera tout pour que l’humanité ait encore de beaux jours devant elle.


Il est gentil, JCVD, si, si. Dans les bonus, on sent vraiment le gars qui s’implique dans tout film qu’il tourne, sérieux, cherchant à faire du mieux qu’il peut. Seul hic, quand l’histoire est aussi intéressante que celle-ci, il est difficile de transformer le caillou en diamant ! The order est une série B mollassonne, qu’on regarde par intérêt pour son côté exotique, un tantinet serial, mais où un manque de moyens limite réellement le projet à sa plus simple expression.


Déjà vu, quand même assez mou du genou, et JCVD donnant des coups de tatane, même contre des fanatiques dégénérés, ç’est vraiment révolu. Paradoxalement, quand on voit Repliquant, on sait que le bonhomme possède un potentiel qui ne demande qu’à être bien utilisé dans un bon projet dirigé par un excellent réalisateur. Pour l’instant, ce n’est pas The order (ni ses films suivants d’ailleurs) qui donneront tort à ses détracteurs.


Film : 2/10 DVD : 4/10



Bonus : bande-annonce de films de JCVD ; making-of 20 mn en vostf.

Stéphane Thiellement



Retour au sommaire