SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Le Cycle de Cyann 4 : les couleurs de Marcade

"Le Cycle de Cyann 4 : les couleurs de Marcade" de Bourgeon & Lacroix

9/10

- Destination Olh !

Les gardes sont furieux. Cette jeune femme qu’ils viennent de découvrir affirme être venue de la planète d’Aldaal par le réseau qui relie les planètes. La téléportation pour des êtres humains ! Et puis quoi encore ! Seuls les marchandises peuvent passer. De plus elle n’a ni serre-tête, ni conteur d’échanges, ce qui signifie que tout contact avec elle est financièrement préjudiciable.
Elle affirme se nommer Cyann Olsimar. Vérifications faites Cyann Olsimar est morte. Autant se débarrasser de cette folle ou voleuse par un plongeon dans le vide.
Cette nouvelle aventure de Cyann nous amène sur Marcande où tout se paye d’une simple conversation à un viol. L’économie repose sur les compteurs d’échanges que doit posséder tout citoyen. La couleur annoncée indique la valeur du service proposée. On ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec le magnifique spectacle de volutes colorées auquel elle assiste. On lui apprend qu’il s’agit de gaz acides hautement mortels.
A la différence des autres tomes où Cyann parcourait une planète de long en large pour parvenir à son but, la quête ne se déroule plus horizontalement mais verticalement dans une ville construite sur des pilotis au-dessus d’une brume toxique : progression, escalade, chute et ceci jusqu’à un renversement total de situation.
Pour Cyann c’est le moment d’un changement radical de lieu, de statut et même de temps. Le précédent tome contenait des allusions au facteur temporel. Cette fois il est temps pour elle de prendre conscience que le dénuement peut être total. La riche héritière du premier tome a perdu son insouciance lors du deuxième, puis ses moyens technologiques et financiers lors du troisième. Ce quatrième volet amène la perte de son identité (Cyann Olsimar n’existe plus officiellement), mais également de ses repères.
Parmi les louanges que l’on peut faire à cette saga signalons la grande richesse de détails que ce soit au niveau des dessins ou sur le plan narratif.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Bourgeon & Lacroix _ Le cycle de Cyann, tome 4 : Les couleurs de Marcade _ Vents d’Ouest (février 2007) _ Inédit, grand format, couleurs, 70 p. 15 euros



Retour au sommaire