SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  Monster House - Edition Blu-Ray
"Monster House - Edition Blu-Ray"
de Gil Kenan
 

Avec les voix (en vo) de MaggieGyllenhaal, Steve Buscemi, Kathleen Turner.
Gaumont Columbia TriStar Home Vidéo

Si il y a des films qui vont vous faire exploser les rétines en Haute Définition, que ce soit le HD-DVD (bientôt avec « Happy Feet ») ou le Blu-Ray (les Pixar, entre autres), ce sont bien les dessins animés. Et dans les réussites totales, parmi les premiers, on trouve le génial « Monster house ». Véritable film d’épouvante pour les gosses (ce qui explique peut-être son succès très moyen en salles, les parents des bambins préférant du « Arthur et les Minimoys » à ce « truc » qui... Les terrifie aussi, hé oui, réminiscences de l’enfance, de ces peurs innocentes...), « Monster house » est un petit chef-d’œuvre tant du genre que sur un plan technique. DJ, douze ans, est persuadé que son voisin d’en face, habitant cette sinistre maison, est responsable de bien des disparitions, tant de jouets d’enfants trainant sur sa pelouse, que de personnes s’approchant trop près des fenêtres. Avec deux de ses amis, et par la force des choses (un ballon perdu), DJ va entrer dans l’antre du monstre, à savoir cette maison si vivante.
Il ya du « Stand by me » conjugué à bien des classiques de l’épouvante (comme « La maison du diable » par exemple) dans ce « Monster house ». Et c’est cette étude d’un moment de notre enfance qui fait que le film terrorise autant les parents (par moments, hein, on est « grands » maintenant !) que les petits venus voir un dessin animé d’horreur qu’ils pensent être à la « Scoubidou » sauf qu’il n’en est rien. On meurt, dans ce film, et on hante les vivants ! J’ai vu la tronche de deux gamins à la fin de la projection, sérieux, ils n’en menaient pas large ! Le tout traité donc avec intelligence, humour, émotion, bref tous les bons ingrédients qui font les bonnes histoires. Et voici donc en DVD deux modèles : le DVD normal et le Blu-Ray. Bon, même si le DVD possède une image quasi-parfaite, le Blu-Ray l’enfonce totalement. Niveau bonus, ce sont les mêmes : de longs documentaires disséquant tous les aspects du film, du début à la fin. C’est un peu longuet à la fin, mais dans l’ensemble, c’est très intéressant. En tout cas, une chose est sûre, voici un titre qui peut convaincre à investir dans le support Blu-Ray : c’est un plaisir quasi inédit qu’on ressent à découvrir ce film sur ce support. Bon, si vous n’êtes pas encore prêts (surtout les pépètes, hein ?), le DVD vaut quand même largement le coup, bien entendu.

Note film : 10/10 (copie somptueuse, format d’origine 2.40, image 16/9ème compatible 4/3)
Bonus DVD : 9/10 : commentaire audio de Gil Kennan - sept documentaires sur la genèse du film -documentaire multi-angles d’une scène - bandes-annonces - photos.
St. THIELLEMENT



Retour au sommaire