SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  Voyage to the Bottom of the Sea Saison 1 et 2 (N/B et couleur) - zone 1
"Voyage to the Bottom of the Sea Saison 1 et 2 (N/B et couleur) - zone 1"
de Irwin Allen

20th Century Fox Home Entertainment
Catalogue # Pas dispo
4 fois 3 DVD-9
Widescreen Edition, Anamorphique Widescreen : non
Date sortie dvd : déjà dispo
Photographie principale : Standard flat 1.33
Mesure du DVD Anamorphique : 1.33
Mesure du DVD Letterbox : 1.33
Débit audio DTS :
Débit audio : 184
Une série "fun", qui rappellera j’en suis sur de très, très nombreux souvenirs à beaucoup d’entre nous.
Le talent et la créativité du légendaire Irvin Allen sont ici exploités à 150% pour des aventures fun, mystérieuses et qui je pense feront passer à tous un excellent moment avec ces coffrets tout comme le fut le "tunnel du temps".
On regrettera la totale absence de français qui rend encore une fois ces "box sets" très, très difficile d’accès dans l’hexagone, surtout que les bandes son optique datent de 64 et que le son a forcement un aspect daté et qu’il rend la langue de Shakespeare d’autant plus difficile à suivre.
Langues : Anglais mono, stéréo et espagnol mono
Sous titres : Anglais et espagnol
Image : .........................
Son : dolby....................

L’image : Que ce soit en noir et blanc ou en couleurs et à part les documentaires et images d’insertion (certains rayés, griffés et j’en passe dans le récit, la "remasterisation" est magnifique et quel plaisir de découvrir les acteurs, le fameux sous-marin "seaview" ainsi que les fonds marins en couleurs. 4/5

Le son : Une très joli stéréo frontal parfois, limité qui apporte un charme certain aux épisodes. Enclenchez "stéréo" sur vos amplis pour un impact maximal et pour en apprécier toute l’étendue. 3/5
Aucun supplément

Marc Sessego

Andrée Cormier



Retour au sommaire