SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Valamon : T.1 - Profession de foi

"Valamon : T.1 - Profession de foi " de Jarry et Reno

Valamon est un orphelin. Bien qu’il ait été recueilli par le Père Missiandre, un personnage important de la communauté, il n’est pas accepté ni reconnu, en particulier par le père de Fassendre, l’élue de son cœur. C’est donc pour avoir un statut social permettant de demander la main de son aimée qu’il décide de devenir, à la suite de son père adoptif, un Père de la Mémoire, et ce, malgré l’opposition violente d’Armand le maître d’armes qui l’a formé dans ce domaine.
Mais le jour de la cérémonie, Valamon reconnaît dans le prêtre chargé de lui conférer le titre, un des assassins de sa famille. Ivre de vengeance, il l’égorge. Il lui faut fuir devant la colère des habitants et des religieux. Commence pour le jeune homme une vie d’aventures et une quête pour son identité...

Nicolas Jarry renoue, pour ce scénario, avec le récit de cape et d’épée. Il place son intrigue en un lieu et un temps indéfinis, mais qui peut être identifiable comme le monde occidental du 17è siècle.
L’histoire présentée dans le premier tome est très classique. En effet, la quête d’une identité, l’apprentissage d’une société par un adolescent, la vengeance, sont des thèmes très exploités. Cependant le scénariste donne du rythme à son histoire, multiplie les actions, les luttes politiques, religieuses, les trahisons... et l’on ne s’ennuie pas ! L’introduction d’une peuplade à la peau tachetée, qui vit en couple à l’état sauvage, apporte une touche innovante qui donne à ce récit un piquant particulier.
Le choix de Valamont comme patronyme fait-il référence au célèbre vicomte de Valmont ? D’ailleurs, le héros de Nicolas Jarry ne se conduit-il pas comme son « homonyme » lorsqu’il repousse la belle dont il vient de goûter longuement les charmes ?

Le dessin de Reno est précis, fouillé pour les décors, soigné dans les attitudes et rend le dynamisme du récit. Il réalise quelques perspectives de fort belle facture sur des monuments. Le visage du héros a, cependant, besoin de se stabiliser, surtout aux changements d’expression. Mais l’auteur à su restituer la rondeur des traits de l’adolescence que Valamon va bientôt quitter.

Profession de foi est un album de mise en place qui, pour l’instant, s’inscrit dans les grands récits de cape et d’épée. Il serait souhaitable que l’histoire trouve sa propre dimension.

Serge Perraud
Valamon : T.1 - Profession de foi, scénario de Nicolas Jarry, dessins de Reno, Delcourt coll. Terres de Légendes, janvier 2007, 48 pages, 12,90 €



Retour au sommaire