SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  proTECTO : T.2 - Madame

"proTECTO : T.2 - Madame " de Zidrou et Matteo

Les Élites sont des individus dont le sort va singulièrement influencer le cours du monde. proTECTO est une entreprise chargée de gérer la vie et la mort de ces Élites en leur affectant des « anges gardiens », recrutés principalement parmi les suicidés de fraîche date. Madame (La Mort) et Curriculum, son assistant, se chargent de la mortalité courante.
Kim Valence, et sa sœur Alicia, sont des jeunes femmes pleines de vie. Mais Kim contrarie Madame.

Le tome 2 commence par l’histoire d’Olivier et Sharon. Cette dernière est une Élite majeure qui végète depuis dix-sept dans un hôpital, en poumon d’acier. proTECTO n’a pas voulu qu’elle meure quand Olivier lui a tiré trois balles à bout portant, avant de retourner l’arme contre lui.
Madame a mis le feu à la villa où réside Kim. Elle a enlevé Noa le bébé de celle-ci en laissant des indices qui la font passer au yeux de tous, même de son amant, pour une mère infanticide. Madame et Curriculum occupe une villa dont ils ont occis les occupants. Alors que cette dernière s’apprête à l’étrangler, Noa se met à pleurer parce qu’elle a faim. Cela déconcentre Madame qui envoie son sbire chercher du lait. Après avoir tenté de calmer les pleurs de l’enfant en fredonnant, ...elle lui donne le sein !

Zidrou signe, avec proTECTO, une histoire noire au possible, mais cependant, pleine de vie et d’espoir en celle-ci. Avec Kim, il met en scène la résistance d’un individu face à l’aspect inexorable du destin. Il montre que, contre toute attente, la pugnacité peut finir par payer.
Au-delà du côté noir qui baigne toute l’histoire, le scénariste développe des relations humaines diverses et signe de magnifiques portraits de femmes, sublimant leur attachement à la vie, à sa transmission. Il base son intrigue sur un superbe paradoxe : la Mort donne la vie.
Il faut, certes, passer sur les phénomènes physiologiques du déclanchement de la lactation pour n’en retenir que la symbolique. Ce scénario véhicule un humour profond de dialogues et de situations. Par exemple, La Mort qui chantonne les derniers vers de « Supplique pour être enterré à la plage de Sète », de l’immense Georges Brassens, afin de tenter d’apaiser le bébé affamé, vaut son pesant d’or.
Le rythme d’alternance des scènes est très rapide. On peut avoir trois, voire quatre branches de l’intrigue sur la même page, ce qui oblige à une forte attention. Mais cela renforce l’intérêt pour cette histoire atypique.

Matteo a le trait généreux, allant à l’essentiel, sans fioritures ni superflu. La mise en couleurs lui permet de compléter avec efficacité ce que le dessin laisse présumer. Exagérant la taille des yeux, il joue beaucoup avec les regards pour faire passer les nombreux sentiments dramatiques.

Entre thriller et fantastique, humour noir et sentiments, ironie grinçante et émotions, Madame est un album remarquable.

Serge Perraud

proTECTO : T.2 - Madame, scénario de Zidrou, dessins et couleurs de Matteo, Dupuis, coll. Empreinte(s), janvier 2007, 48 pages, 13 €



Retour au sommaire