SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  The Prestige - zone 1
"The Prestige - zone 1"
de Christopher Nolan

Touchstone Home Entertainment
Catalogue #5065103
Un DVD-9
Widescreen Edition, Anamorphique Widescreen
Date sortir dvd : 09/01/07
Photographie principale : Panavision 2.39
Mesure du DVD Anamorphique : 2.35
Mesure du DVD Letterbox : Pas dispo
Débit audio DTS : pas de piste
Débit audio : 384
Langues : Anglais, espagnol et français en dolby digital 5.1
Sous titres : Anglais, français et espagnol
Image : ............................... 4,5/5
Son : ...................................4/5

Le dernier film du réalisateur de Batman Begins, avec un casting monstrueux et une histoire fort intéressante.
Laissez vous emporter par le prestige et par ce dvd qui de par son interactivité et son multilingue se devrait de figurer dans votre vidéothèque très rapidement. Bravo donc à Touchstone Home Entertainment !!!!.

L’image : Superbe tenue d’ensemble avec des couleurs magnifiquement ajustées, des détails magistralement rendus. Le seul petit "bémol" de ce transfert oh combien difficile, car tourné en "scope" anamorphique, est au niveau de la balance des blancs et des lumières qui peuvent s’avérer dans certaines scènes un tantinet en deca de ce qu’ils devraient être. (Vous me direz que je pousse vraiment le détail dans ses moindres retranchements mais c’est ici l’analyse technique d’un transfert). A part ce petit problème, on assiste donc à un monstrueux transfert respectant parfaitement le choix visuel du réalisateur et vu le procédé de tournage initial, il remporte haut la main la note de 4,5/5. A voir cependant sur un grand écran (évitez la "simple" télé) et prenez le temps de calibrer un tant soit peu votre image pour un rendu optimal. Cela vous prendra certes quelques minutes mais vous pourrez apprécier encore mieux cet excellent film.

Le son : C’est surtout du dialogue auquel on aura affaire et l’enregistrement de celui-ci est FA-BU-L EUX dans les intonations, l’intelligibilité, les résonnances des voix, et ceci avec un débit audio de 384 bits/seconde au lieu de l’habituel 448 pour ce genre de production. Les arrières sont utilisés mais peut être pas aussi souvent qu’on le voudrait mais lors de certaines séquences ca "dégage" vraiment. Une excellente bande son qui sert parfaitement son récit. 4/5

Suppléments :

- Les notes du metteur en scène : 19 minutes sur Christopher Nolan à voir en chapitre ou en boucle
- 4 différentes galeries de photos : L’art du "Prestige"
- Des "previews"

Marc Sessego

Andrée Cormier



Retour au sommaire