SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Millénaire : T4 - Les Évangiles Empoisonnés

"Millénaire : T4 - Les Évangiles Empoisonnés " de Richard D. Nolane et François Miville-Deschênes

À l’approche de l’an mil, les prévisions d’apocalypse sont nombreuses et les troubles s’intensifient. Ne souriez pas ! On a vu ce qu’a pu susciter, dans une société dite moderne, le passage à l’an 2000. C’est cette période que Richard D. Nolane a retenue pour les intrigues de la série Millénaire. Pour l’animer et développer les différents aspects de cette époque, il invite le lecteur à suivre les traces de Raedwald le Saxon. Celui-ci, avec son compère le colosse Arnulf, est trafiquant de reliques, un commerce fort lucratif dans le contexte de l’époque.

Les Évangiles Empoisonnés, le quatrième volet des avatars du héros, s’ouvre sur une séquence « magique », organisée par Ansoud, destinée à résoudre les problèmes de succession du roi Hugues Capet en lui assurant une solide descendance. Raedwald achète un parchemin, écrit en araméen, au capitaine qui le ramène du Danemark vers la Francie. Entre-temps, Ansourd a demandé au roi de payer sa dette en allant défendre le trône de Saint-Pierre contre les armées d’Otton. Mais Capet n’a pas l’argent nécessaire pour lever des combattants.
Quand Raedwald arrive à Paris, après avoir remis son manuscrit à Gibson, (le seul moine capable, en terre chrétienne, de faire la traduction) il apprend que Flavius, le chef de la communauté juive, est accusé d’enlever des enfants chrétiens pour les revendre, après conversion forcée, à d’autres juifs à l’étranger. Il est emprisonné à la Tour du Châtelet, aux mains de Dagbert qui le torture. Or, notre héros est en affaires avec ce marchand, des affaires qui mènent directement au bûcher si... Il doit donc prouver le complot avant que Flavius ait avoué tout et n’importe quoi... De plus, le manuscrit révèle que les véritables responsables de la mort du Christ ne sont pas les Juifs...

Richard D. Nolane est connu comme un spécialiste du paranormal, de l’ufologie et de la cryptozoologie. Il propose un scénario dense, dynamique et ne recule pas devant le mélange des genres. Aussi, renforce-t-il le cadre dramatique historique en introduisant des éléments de SF, (Les sylphes) de fantastique, (Les Goules) d’ésotérisme et d’uchronie (Hugues Capet). Il fait preuve d’une inventivité constante pour intégrer ces domaines à des péripéties plus conventionnelles aux récits d’aventures.
Le scénariste met en avant, dans chaque épisode, un aspect de la société que traverse Raedwald et lié à cette époque. Ainsi, il s’attache à décrire quelques éléments marquants de la civilisation en croissance, de la lutte des pouvoirs qui se mettent en place. Dans le présent volume, il reprend une des causes profondes de l’antisémitisme avec le besoin permanent d’argent des puissants et les moyens les plus faciles qu’ils utilisent pour le satisfaire.
Nolane s’attache à ce que chaque épisode, bien que s’intégrant dans une série, puisse se lire indépendamment.

François Miville-Deschênes signe un dessin réaliste, très précis, voire pointilleux, avec une vision que l’on peut qualifier de fidèle tant pour les décors que pour les costumes. Le style est dynamique et convient tout à fait à l’esprit de la série. Le choix des couleurs et son traitement s’harmonisent parfaitement, en des clairs-obscurs, aux ambiances des intérieurs, aux extérieurs ou ciels menaçants.

Millénaire est une réussite et Les Évangiles Empoisonnés conforte cette idée !

Serge Perraud

Millénaire : T4 - Les Évangiles Empoisonnés, scénario de Richard D. Nolane, dessins de François Miville-Deschênes, couleurs de François Miville-Deschênes et Protobunker Studio, Les Humanoïdes Associés, janvier 2007, 56 pages, 12,90 €

L’avis de Grégory Covin :

La découverte d’un ancien manuscrit présente la crucifixion du Christ sous un jour nouveau. Les Juifs ne seraient pas les responsables, mais des magiciens aux pouvoirs étonnants. Si cette découverte est de taille, alors que l’on approche de l’An 1000 et que la peur de la venue de l’Apocalypse pétrit les esprits, cette révélation n’est pas sans poser de problèmes. Les Juifs sont persécutés et leurs trésors pillés. Ce qui arrange bien le roi de la Francie, qui se sert à loisir dans leur héritage.

Entre réalité et fantastique, on suit un trio d’aventuriers qui nous emmène au cœur de cette histoire passionnante et sans temps mort. D’autant que les dessins sont d’un très haut niveau et nous transportent en ces temps de doutes, de morts, et de croyances. Un superbe album, dans la droite lignée des précédents, et qui donne une impétueuse envie d’avoir la suite entre les mains.

Grégory Covin



Retour au sommaire