SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Naruto 21-26

"Naruto 21-26 " de Masashi Kishimoto

7/10

- En dehors de moi tu vois d’autres ninjas d’exception dans le village ?
- Oui.

Le village de Konoha se remet de l’attaque dont il a été victime. Mais les pertes ont été lourdes. Les ninjas rescapés sont envoyés en mission ou assurent la protection du village.

Aussi devant un imprévu Tsunade la nouvelle Hokage n’a-t-elle d’autre choix que de charger des aspirant-ninjas d’une mission délicate. Il s’agit de contrer la défection de Sasuke parti rejoindre Orochimaru, le pire ennemi du village de Konoha.

Le rôle de chef de mission a été confié à Shikamaru un jeune ninja qui lui a un cerveau (le contraste avec Naruto est évident). On remarquera que dans la constitution de son équipe il n’a pas choisi ces étranges créatures appelées "femmes", soit parce qu’elles prendraient partie pour le beau Sasuke, soit parce qu’il se méfie un peu... beaucoup de leur caractère. Néanmoins au cours de la mission, il découvrira la puissance d’une femme-ninja :"Elle passe en force. Encore plus effrayante que maman."

Et ses problèmes ne font que commencer. Sasuke est escorté par des ninjas ennemis d’un niveau supérieur. Les membres de son équipe tombent les uns après les autres dans des combats individuels (un classique dans le manga : rappelez vous la bataille du Sanctuaire durant la saga des Chevaliers du Zodiaque).

La mission "Il faut sauver le ninja Sasuke !" dure six tomes, avec des révélations sur les capacités de nombreux personnages secondaires et l’apparition d’intervenants surprises : une bonne maîtrise scénaristique du retournement de situation.

Damien Dhondt

Masashi Kishimoto _ Naruto tomes 21 à 26 _ Traduction : Sébastien Bigini, Adaptation graphique : Eric Montésinos _ Kana (janvier à novembre 2006) _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 192 p. 5,95 euros



Retour au sommaire