SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Le Voyageur



"Le Voyageur "
de
John Twelve Hawks

Editeur :
JC Lattes
 

"Le Voyageur "
de John Twelve Hawks



Le Voyageur, est le premier volet d’une trilogie que l’on peut traduire en : Quatrième Royaume et que l’éditeur français baptise Mondes Parallèles. John Twelve Hawks est également l’auteur de How we Live now un essai paru en 2005.

Les Éditions JC Lattès auraient-elles l’art de traduire des auteurs qui ont un goût très marqué pour la discrétion, voire le secret ? Après le célébrissime Dan Brown dont on savait très peu de choses malgré le succès fracassant du Da Vinci code, voici John Twelve Hawks, un adepte du mystère à un point tel qu’on ignore si cette personne est un homme ou une femme ! L’auteur a choisi de rester dans l’ombre pour échapper à tout repérage. Il confie dans une interview : « Il est plus sûr de vivre en dehors du réseau, déconnecté de la vaste technologie, surtout quand on sait que des gens invisibles scrutent chacun de nos mouvements... »

Maya est la fille d’Aubépine, un Arlequin. Celui-ci l’initie dès l’enfance à l’usage des armes, au combat au sabre et à mains nues. Elle fait partie d’une lignée de guerriers dont la mission consiste à protéger les Voyageurs, sortes de prophètes, contre la traque de la Tabula, une organisation qui veut contrôler l’humanité. Mais après l’adolescence, Maya refuse cette vie de traque et de dangers, ne veut plus être perpétuellement sur le qui-vive à guetter des menaces qui peuvent survenir à tout moment. Elle veut vivre comme le quidam moyen.
Quelques années plus tard, son père à l’approche de la mort lui indique que deux Voyageurs ont été retrouvés, lui rappelle qu’elle est une Arlequin et qu’il est de son devoir de les protéger.
Commence alors, entre un petit groupe mené par Maya et les membres de la Tabula, une course poursuite haletante, dans un climat de suspicion, de perpétuelle traque.

John Twelve Hawks concocte une histoire s’inspirant des grandes conspirations où des forces occultes veulent opprimer l’humanité, la priver de sa liberté pour faire régner un ordre différent. L’auteur fonde son propos sur le fait qu’aujourd’hui la liberté individuelle se restreint. En effet, la surveillance s’intensifie et la perte de notre intimité est patente. Quoi que nous fassions, nous laissons des traces, surtout des traces informatiques et vidéo. Un humoriste cynique disait à ce sujet, que dans nos sociétés « modernes », développées technologiquement, il y aurait bientôt plus de caméras que de rats ! Il part également du principe que : « La plupart des faits connus sont une illusion. La vraie bataille de l’histoire se déroule sous la surface. »
John Twelve Hawks s’est largement inspiré des écrits de Georges Orwel, de ses essais et de ses lettres, comme de 1984, mais également des œuvres de Kurosawa l’auteur de l’inoubliable : Les Sept Samouraïs.

Ce romancier secret excelle à faire ressentir les sentiments de l’individu traqué, en constante situation de péril. Il livre une intrigue que l’on suit avec intérêt pour ses personnages attachants, entraînés bien malgré eux dans une quête d’identité, un combat entre le Bien et le Mal. Le second tome est annoncé en 2007 ...aux USA !

Serge Perraud

Le Voyageur, John Twelve Hawks, JC Lattes, novembre 2006, 480 pages, 20 €






Retour au sommaire