SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - TV -  La traque des nazis

Article précédent :
Maupassant sur France 2

La traque des nazis

Article suivant :
Alias saison finale - zone 1

Traque : action de poursuivre sa proie sans relâche, en la cernant de toute part.

Résumé

Beate Klarsfeld tombe des nues lorsqu’elle constate que l’Allemagne protège d’anciens criminels nazis. C’est pourquoi, aidée de son mari, elle va traquer les squelettes que cache avec une certaine complaisance sa mère patrie.

Autre but, autre histoire. Simon Wiesenthal, rescapé des camps de la mort, se lance à la poursuite des fuyards du troisième Reich lorsqu’il constate l’immobilisme qui fait suite à la fin de la guerre et au procès de Nuremberg.

Avis de Valérie

Il fallait oser présenter en prime-time, c’est à dire à 20H50, un documentaire de cette force émotionnelle et c’est pourquoi nous ne pouvons que saluer France 2.

Le documentaire se divise en deux. La première partie est là pour rappeler les faits et nous propose une chronologie brillante qui expose chaque engrenage amenant la Solution finale. Parfaitement cadencés, les événements sont mis en image grâce à des archives inédites qui rafraîchissent nos souvenirs d’événements dont l’horreur avait pu être émoussée par l’abondance du devoir de mémoire...

La transition est amenée par le procès de Nuremberg que beaucoup connaissent mais dont il est difficile d’avoir une vue d’ensemble tant par sa longueur que par la multiplicité des intervenants. Ici, les morceaux choisis sont adéquats et nous conduisent vers la seconde partie : la traque en elle-même.

Les sentiments variés qui ont conduits à la chasse des nazis sont bien exposés et laissent de côté la vengeance pour ne voir qu’un désir de justice. On nous montrera tout de même Serge Klarsfeld revendiquer implicitement un attentat contre Alois Brunner (responsable du camp de Drancy et de la déportation d’une partie des Juifs français) que son équipe n’arrivait pas à faire extrader de Syrie.

On est d’ailleurs surpris par l’honnêteté intellectuelle des concepteurs du programme car il est très facile sur un sujet tel que celui-là de se laisser aller à des coupes inélégantes pour rendre totalement manichéen le sujet. D’ailleurs, lors de la conférence de presse, Serge Klarsfeld a insisté sur le fait que tous ces tueurs en batterie étaient des gens comme tout le monde et non pas des erreurs de la nature ayant eu le pouvoir absolu. Ce qui, d’ailleurs, est beaucoup plus effrayant.

Par son découpage, sa précision, sa justesse de ton, le documentaire est sûrement l’un des mieux faits sur le sujet et s’il est consacré à la traque des nazis, il est surtout une parfaite synthèse d’une période qui continue de meurtrir notre pays - La France - à la fois par son existence et par la négation de ce qui en fait son horreur, la Solution finale.

Fiche Technique

Diffusion : lundi 15 janvier à 20H50 sur France 2

film de Daniel Costelle et Isabelle Clarke

Musique de Laurent Petitgirard

Commentaire écrit par Daniel Costelle et dit par Mathieu Kassovitz

Consultant historique Serge Klasfeld, avec l’aide d’Antoine Dauer

Durée : 90 minutes

Avertissement : déconseillé au moins de 12 ans




Retour au sommaire des infos TV

S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com