SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  La Danse du temps 3 : Les trois reines sans visage

"La Danse du temps 3 : Les trois reines sans visage " de Igor Baranko

8/10

- Tu représentes un danger. Il faut toujours anéantir un créateur car il peut modifier ses créations. Tu feras bientôt la connaissance du fils que je n’ai pas enfanté. Adieu.

Le Lakota Quatre-Vents a utilisé la danse sacrée des esprits pour changer le cours du temps et ainsi sauver sa femme. Il a ainsi réédité l’exploit de Sitting Bull qui avait chassé les démons Waiscu.

Mais voici que Quatre-Vents découvre un camulet étrange : un dollar en argent. Mais c’est impossible. Grâce à Sitting Bull, les Waiscus, ces étranges démons blancs, n’ont jamais débarqué sur les terres de son peuple.

En agissant pour des motifs personnels Quatre-Vents aurait-il ouvert une brèche ? Le monde pourrait-il changer à nouveau ?

Devant ce signe envoyé par Wakantaka, Quatre-vents décide de s’adresser aux Iroquois. Ce peuple de navigateur pourrait lui faire traverser la Grande Eau et ainsi parvenir au pays des Waiscus.

Comment persuader les Iroquois des pouvoirs des maîtres du temps ? Mais ceux-ci ne sont pas surpris. Ils connaissent les effets de la danse des esprits. Ils en ont subi les conséquences.

Quatre-Vents va se retrouver au milieu d’intrigues et de luttes de pouvoirs. Mais le plus grand danger pour lui va consister en un Iroquois en particulier, d’autant plus redoutable qu’il n’est pas né.

Igor Bartenko nous présente une uchronie née de la magie. La civilisation indienne a continué à évoluer et est demeurée des plus cruelles. Mais cette société est d’autant plus étrange qu’elle est en train d’être altérée. Comment réagir dans ce cas ? Pour certains le choix est évident : par l’ambition et la haine. Le dessin contribue à l’ambiance en procurant aux personnages des traits inquiétants.

Quatre-Vents apparaît comme une exception. C’est son égoïsme qui a engendré la catastrophe. Sa quête altruiste le transforme en héros.

Damien Dhondt

Auteur : Igor Baranko _ La danse du temps 3 : Les trois reines sans visage _ Les Humanoïdes Associés (novembre 2006) _ Inédit, grand format, couleurs, 48 p. 12, 90 euros



Retour au sommaire