SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Shin Megami Tensei Kahn 4

"Shin Megami Tensei Kahn 4" de Kazuaki Yanagisawa

7/10

30 ans après la destruction de la civilisation humaine le destin reprend sa marche.

Âgée de 12 ans, Yû explore le monde d’en bas : un monde étrange de gigantesques immeubles en ruine, habité par les démons et les chasseurs de démons.

Elle revient régulièrement avec ses trouvailles dans son village où elle retrouve son père et son grand-père.

Trente ans après la guerre contre les démons, les humains s’acharnent à survivre en pratiquant l’agriculture, alors que l’économie repose sur le troc.

Mais la quiétude est troublée par l’irruption de chasseurs de démon. Ils traquent les démons, que ce soit sous leurs formes naturelles ou lorsqu’ils se dissimulent sous une apparence humaine. L’un des villageois porte une croix (comme le savent les lecteurs et joueurs de cet univers (1) la religion chrétienne est étroitement associée aux puissances démoniaques).

C’est en toute logique que les chasseurs concluent que le Chrétien est un démon déguisé. Il doit donc être éliminé, ainsi que les autres habitants de villages. Ces derniers ne portent pas la croix mais les chasseurs sont payés au nombre de cadavres de "démons", une seule croix servira de preuve (2).

Au cours du massacre et des révélations, Yû va devoir devenir adulte très vite.

Ce quatrième tome constitue une rupture dans la chronologie (il s’est produit une ellipse d’une trentaine d’années depuis le tome 3). Nous y découvrons de nombreuses facettes de ce monde post-apocalyptique avec l’intervention surprise de personnages issus des premiers tomes ainsi que de Shin Megami Tensei IF (3).

Damien Dhondt

(1) une quarantaine de jeux vidéos, sans oublier les romans, mangas et dessin-animés, pour plus de précision cf. le site Baroco http://shindds.free.fr

(2) un clin d’oeil à la réalité. Au début du XVII° siècle, il y avait environ 300.000 Chrétiens au Japon. Quelques années plus tard ils avaient tous disparu.

(3) edition Ki-oon

Kazuaki Yanagisawa _ Shin Megami Tensei : Kahn tome 4 _ Traduction GB One, Ahmed Agne & Cecile Pournin _ Ki-oon (décembre 2006) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 198 pages dont 4 p. couleurs, 7,50 euros



Retour au sommaire