SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Claymore la tueuse aux yeux d’argent 1

"Claymore la tueuse aux yeux d’argent 1" de Norihiro Yagi

8/10

Nous sommes définitivement au-dessus des humains dans la chaîne alimentaire. A-t-on déjà vu chose aussi absurde que des aliments s’opposer à leurs consommateurs ?

Elles n’ont pas de nom. Mais les êtres humains les appellent les Claymores en raison de leur grande épée. Elles ont des yeux d’argent, une force et une rapidité redoutables et surtout la capacité de repérer les démons ayant pris une apparence humaine. Elles ont obtenu leurs pouvoirs en absorbant le sang et la chair des démons. Mais un jour elles ne pourront plus contenir leur énergie démoniaque et deviendront comme ceux qu’elles traquent.

Nous sommes en présence d’un manga d’héroïc-fantasy reposant sur l’inquiétude. L’incertitude quant à la nature d’un interlocuteur est l’un des rouages du thriller, du fantastique et de la science-fiction (rappelez-vous The Thing de John Carpenter).

Ne négligeons pas le dessin. Les aventures se déroulent dans un univers européen. Le physique frêle des Claymores contraste avec leur gigantesque épée qu’elles manient d’une seule main. La démonstration est faite : elles ne sont humaines qu’en apparence.

Damien Dhondt

Norihiro Yagi _ Claymore la tueuse aux yeux d’argent tome 1 _ Glénat, collection Shonen Jump (novembre 2006) _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 192 p. 6,50 euros



Retour au sommaire