SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  La Loi du Kanun : T.2 - L’Amazone -

"La Loi du Kanun : T.2 - L’Amazone - " de Manini et Chevereau

La loi du Kanun est celle par laquelle : « Un homme est habilité à venger l’honneur de sa famille. » Cependant, une femme peut, en prononçant « Le serment des Vierges » devenir une amazone moderne, racheter le sang et tuer.
Leka Golovine est le chef d’une bande de fripouilles, dans le nord de l’Albanie. Il a acheté, pour servir de repaire, une tour fortifiée que l’on dit construite sur les ruines du château du prince des Merdites. Un de ses sbires découvre, sous les fondations, la légendaire bibliothèque du prince. Celle-ci était célèbre pour quantité d’ouvrages de premier plan, mais surtout pour « Le livre de Sang », un registre tenu par l’intendant du prince, l’intendant du sang. Celui-ci était chargé de comptabiliser les vengeances, couchant sur le papier pour valider le crime, le nom des personnes qui allaient mourir par l’usage de la Loi du Kanun.
Sur le registre, la liste des noms s’arrête en 1945 et reprend ...en 2006 avec celui de Leka Golovine. Il est l’unique héritier de son père et la vengeance vient d’une des nombreuses familles que ce dernier a fait assassiner. Mais comment ce vénérable registre, disparu depuis des décennies, peut-il porter le nom de Leka ?
Leka revit son adolescence et les événements dramatiques qui ont conduit une famille à la déportation dans les mines, déportation dont il est responsable...

Jacques Manini propose avec cet album une histoire sombre, se déroulant dans une ambiance délétère. Il donne une vision accablante de l’humanité, d’un monde où tout est mensonge, vol, trahison... Il fait une description très réaliste de personnages sans foi ni loi, sans morale ni devoir. Mais il expose également la partie romantique, la partie « fleur bleue » que chaque individu portent lui. Il exprime d’une façon remarquable le poids des actes et leur immuabilité quand ils ont eu lieu. Il dépeint avec justesse, l’atmosphère et la vie dans des zones rurales reculées des Pays de l’Est dans les années 80. Cela dit, les situations que l’auteur met en scène ont existé en France pendant l’occupation, et perdurent aujourd’hui, sous d’autres formes et dans d’autres zones.
Mais pourquoi l’auteur laisse-t-il, sans explication, le décalage du temps qui fait que le vieux registre porte le nom de Leka ?

Michel Chevereau est un dessinateur minutieux, voire pointilleux qui soigne ses planches dans les moindres détails, que ce soit pour les personnages ou les décors. Un remarquable travail.

L’Amazone bénéficie d’un excellent scénario, d’une présentation de qualité. Un superbe album !

Serge Perraud

La Loi du Kanun : T.2 - L’Amazone, scénario et couleurs de Jacques Manini, dessins de Michel Chevereau, Glénat coll. Grafica, septembre 2006, 48 pages, 12,50 €



Retour au sommaire