SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les Vents de la colère 1

"Les Vents de la colère 1" de Tatsuhiko Yamagami

7/10

Je ressens en moi quelque chose d’indéfinissable pour ceux qui ont été jeunes il y a plus de trente ans, à une époque où le Japon était en guerre, où tout avait une couleur uniforme ! Une jeunesse privée de toute liberté d’expression, de pensée et autre, se sachant sur le point d’être envoyée au combat. Avançant bras dessus, bras dessous, en chantant à tue-tête l’hymne du lycée. Je me demande si dans quelques années, les jeunes ressentiront envers nous la même chose que je ressens pour cette jeunesse-là et qui ressemble à de la pitié.

Bienvenue dans le Japon des années 70, devenu la base arrière des forces américaines durant la guerre du Vietnam. La contestation est muselée, alors que les Américains viennent de lancer une bombe à neutrons sur le Cambodge.

Que se passe-t-il ? Sommes-nous en présence d’une uchronie, tout comme "Ji-Roh la brigade des loups", ou bien le monde de "Battle Royale" ? Pas tout à fait, ce manga date des années 70 et l’auteur s’est essayé à la politique-fiction, plaçant l’action dans le futur proche de son époque, en accentuant certains traits de la société japonaise du moment.

Ainsi, dans notre monde, la contamination au mercure a engendré des infirmités, mais ici il s’agit de mutations déformant les corps.
Dans le Japon des années 70, les manifestations ont été repoussées à coups de matraques. Ici elles sont contrées à balles réelles.
Quant à l’intervention américaine dans le sud-est asiatique, elle se
traduit par une frappe nucléaire.

Le dessin peut surprendre mais correspond à son époque. Il a également servi à placer des indices. Ainsi on discerne des bâtiments curieux et un pont sans pilier visible, signes que ce manga ne décrit pas le présent.

Nous sommes en présence d’un manga de contestation, dénonçant les travers du passé comme ceux du présent, à considérer comme un témoignage d’une époque.

Damien Dhondt

Tatsuhiko Yamagami _ Les vents de la colère, tome 1 _ Traduction : Jacques Lalloz & Patrick Honoré, Lettrage : Beu-beu _ Delcourt, Akata, collection Fumetsu (septembre 2006) _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 288 p. 8,50 euros



Retour au sommaire