SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  TENNEN pur & dur 1

"TENNEN pur & dur 1" de Satoshi Yoshida

7/10

- Qu’est-ce qui vous arrive, Aniki ? Vous tirez une de ces tronches depuis cet après-midi ! On dirait que vous avez vu un fantôme !
- C’est le cas, crétin !

Il voit des morts. Tajii Gokô a le pouvoir de discerner les fantômes. Son grand-oncle mourant lui donne sa dernière volonté. Tajii doit, sous le nom de Tennen, devenir un moine-bouddhiste. L’argument massue étant que si Taiji refuse, il n’arrêtera pas de le hanter.

Bref, Taiji l’ex-loubard à la coupe rasta se retrouve donc avec le crâne rasé (mais il conserve ses piercings) et entame son apprentissage de bonze, voie vers la sérénité... ponctuée de quelques séances de baston. En effet, on ne change pas le loup en agneau. De plus ses devoirs de bonze ainsi que ses visions l’amènent à fréquenter des Yakusas (profession lésée par une forte mortalité).

Les visions des morts sont un classique dans le manga. L’auteur y a ajouté l’humour noir. Mentionnons l’oncle de Tennen prétextant un voyage d’études pour éviter la fusillade prévue lors de l’enterrement d’un chef des Yakusas ou bien son vénérable supérieur hiérarchique. D’un âge canonique, ce dernier s’amuse à jouer les séniles tout en ayant conservé tout son machiavélisme.

La voie du bouddhisme s’avère être un univers impitoyable.

Damien Dhondt

Satoshi Yoshida _ Tennen pur & dur, tome 1 _ Traduction : Mari Kuroda & Olivier Vachey, Adaptation graphique : Tomiko Suzuki _ Delcourt (Akata), collection Gingko (septembre 2006) _ Inédit, poche, noir & blanc, 224 p. 7,50 euros



Retour au sommaire