SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
ACCUEIL   BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES   NOUVELLES   TV   Zbis  

94
  Sommaire - Jeux de Role et Jeux Vidéo -  Everquest 2, à la découverte du monde de Norrath

"Everquest 2, à la découverte du monde de Norrath" de


 


Le petit groupe de Qeynosiens avance lentement dans les ruines de Prisetempête. Alors que le donjon de Prisetempête abritait naguère une puissante communauté de chevaliers luttant contre le mal dans toutes ses formes, il n’est maintenant plus qu’une ruine, véritable labyrinthe où la mort attend ceux qui l’explorent à chaque coin d’ombre, chaque recoin. Il fait froid dans les sombres couloirs souterrains du donjon. Les Qeynosiens sont venus pour éradiquer les chevaliers squelettes qui hantent les lieux. L’atmosphère se fait de plus en plus lourde. Le silence est si présent qu’il en devient bruyant, remplissant les oreilles et le crâne du groupe. Les courants d’air glacés caressent parfois la nuque des aventuriers, alors que résonnent les claquements des chaussures de fers des paladins ou les ricanements sournois des morts-vivants. Les éclaireurs serrent la garde de leur épée, tandis que la chiche lumière magique des bâtons de magiciens tente de repousser l’obscurité glaciale. Soudain une porte. L’éclaireur l’ouvre lentement, alors que tout le groupe est sur ses gardes, prêt à livrer bataille. Dans un horrible grincement, la porte laisse apparaître la chapelle souterraine qu’ils sont venus nettoyer. Elle est remplie de squelettes, armés de lances et d’épées rouillées. "Vous ne pouvez tuer ceux qui sont déjà morts", hurle un mort vivant avant de se jeter sur les explorateurs. Déjà les épées et les haches s’entrechoquent, tandis que les sorciers déchaînent feu, glace et poison sur leurs adversaires...

Les terres communes jouxtent Port Franc, la ville maudite, ennemie mortelle de Qeynos. Inamicales, brûlées par le soleil et la chaleur, peuplées d’orcs et de hyènes, ce sont pourtant sur leurs dunes de sable que les habitants de Port Franc livrent leurs premiers combats. Mais aujourd’hui, un petit groupe de quatre Qeynosiens avancent prudemment entre les dunes. Ils ont décidé de traquer leurs ennemis, pour venger les Qeynosiens tombés sous les coups de Port Franc. Protégés par leur sorts d’invisibilité, mais tout de même sur leur garde ils attendent de trouver une cible. Soudain l’enfer se déchaîne. Une horde d’habitants de Port Franc apparaît, hurlant leur cri de guerre, la haine brûlant au fond de leur regard. Flèches et sorts commencent à pleuvoir sur les quatre qeynosiens. Une embuscade. Ils sont perdus, ils le savent. Un dernier regard. Une dernière prière. Un cri commun "Pour Qeynos ! Pour la Reine !" Et la bataille s’engage...

Deux brefs récits de ce que peuvent être amenés à vivre ceux qui se laisseront aller à essayer Everquest 2, le MMORPG bien connu de Sony. Lancé il y a un peu plus d’un an, Everquest 2 fait suite au mythique Everquest. Vous y incarnerez un personnage vivant cette fois encore dans le monde de Norrath. Mais depuis Everquest 1, 500 ans se sont passés. De terribles cataclysmes, les cataclysmes du grand Fracassement ont ravagé le monde. Il ne reste plus que deux villes : Qeynos et Port Franc. Qeynos est la ville de la droiture, de la justice du courage. Port Franc celle des voleurs, de la lâcheté, du meurtre. Il vous faudra d’ailleurs choisir entre l’une des deux villes lorsque vous créerez votre personnage. Vous pourrez ensuite passer des dizaines, voire des centaines d’heures à chasser des gnolls, des gobelins, des squelettes, explorant d’immenses étendues visuellement très différentes, tentant d’en apprendre plus sur les cataclysmes du Fracassement, amassant expérience, puissance, argent et popularité au sein de votre ville. Vous pourrez chevaucher des griffons, des chevaux ou des tapis volants. Mais ce n’est pas tout, Everquest 2 ne propose pas seulement un système d’expérience d’aventure. Vous pourrez également devenir un artisan : cuisinier, alchimiste, bijoutier, armurier ou tailleur. Vous pourrez ainsi produire des articles que l’on s’arrachera dans le monde de Norrath.

Mais pourquoi parler d’Everquest 2 ,maintenant, un an après son lancement ? La sortie il y a moins de deux mois d’une nouvelle extension : Kingdom of Sky (abréviation KoS) et l’ouverture d’un deuxième serveur francophone (Gorenaire), nous offre cette occasion.

KoS n’est en effet pas une simple extension comme il s’en fait tant qui ne sert qu’à rajouter des zones de jeux et de faire évoluer un peu plus son personnage. Non. KoS renouvelle réellement Everquest 2 en ajoutant plusieurs fonctionnalités. Tout d’abord, la mise en place (sur le serveur Gorenaire uniquement pour les joueurs francophones) d’un Player versus Player (PvP). En clair, vous allez enfin pouvoir tuer les joueurs de la ville adverse. L’ajout du PvP n’est pas le seul attrait de KoS, de multiples quêtes ont été rajoutées. Un nouveau système d’expérience a été crée vous permettant de personnaliser encore plus votre personnage. Enfin, le gameplay a été simplifié, amélioré et bien entendu, vous pourrez explorer de nouvelles zones et vous mesurer aux dragons.

Tout n’est pourtant pas rose dans le monde de Sony. Bien que le jeu soit maintenant vieux de plus d’un an, il n’est toujours que partiellement traduit. Heureusement, il semblerait que les choses changent. On aura apparemment bientôt droit à une version intégralement en français. Quant au PvP, même s’il est relativement bien mis en oeuvre, il serait intéressant qu’il soit bien plus développé et qu’il ne reste pas une simple chasse comme actuellement. Espérons que Sony nous entendra et mettra en place, par exemple, des systèmes de donjons à prendre et conserver.

Flynn BigGeek

Everquest 2 / Everquest 2 Kingdom of Sky
Editeur : Sony
Prix des jeux : 25 euros généralement constaté.
Abonnement : 15 euros par mois, premier mois gratuit.
Configuration nécessaire : Windows98/2000/ME/XP
Processeur : 1GHz ou plus
Mémoire vive (RAM) : 512 Mo
Carte vidéo : compatible DirectX 9. Matériel compatible nuanceur de pixel shader et vortex shader avec 64 Mo de mémoire texture.
Carte son : matériel audio compatible DirectSound




Retour au sommaire