SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  KAMIYADORI 3

"KAMIYADORI 3" de Sanbe Kei

8/10

- On dit que tu es le meilleur tireur squadra : Gato "le destructeur"
- Qu’est-ce que tu as dit...?? C’est donc comme ça qu’on m’appelle ?! Ca sonne plutôt bien. Bon...et alors ? Qu’est-ce que tu lui veux à Gato "le Destructeur" de Kamiyadori.
- Mais non, qu’est-ce que tu racontes ? C’est parce que tu deviens tout de suite hystérique et que tu casses tout le matériel qu’on t’appelle "Le Destructeur".

La neige rouge tombe. Elle est tombée il y a 16 ans sur un village et un homme a tué 30 personnes. Il y a quatre ans la neige rouge est tombée à nouveau et cela s’est traduit par 60 meurtres. Aujourd’hui la neige rouge fait sa réapparition et Lefty reçoit l’ordre d’enquêter.

Le lieu est une ville rayée de la carte. Lefty s’y rend avec Vivi son assistante qui est peut-être humaine, Gato le musculaire très peu subtil, ainsi que Kurama qui n’est ni musculaire, ni subtil. On lui a promis un renfort supplémentaire et il voit arriver la très agaçante Kisumi surnommée la "Griffeuse" (il semble que ce surnom ne provienne pas de son caractère, mais de ses armes, des griffes du modèle "Wolwerine").

Mais le plus gros problème est qu’elle arrive flanquée de Krevolt "l’homme aux soixante meurtres". Non, le plus gros problème c’est que Krevolt semble bien être indispensable.

Cet épisode résout bien des mystères et en pose d’autres. L’univers se complexifie par l’apparition de nouvelles pièces du puzzle. Aux menaces de contamination et de morts s’ajoute celle du complot.

Damien Dhondt

Auteur : Sanbe Kei _ Kamiyadori tome 3 _ Traduction : Frédéric Malet, Lettrage GB One _ Kurokawa (septembre 2006) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 p. dont 4 pages couleurs, 6,50 euros



Retour au sommaire