SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Edison Fantasy Science 1

"Edison Fantasy Science 1" de Tetsuroh Kasahara

7/10

La légende était fondée alors... le monde extérieur à Nostragia est une terre habitée par les démons où les Humains ne peuvent vivre...

Milo mécanicienne de génie oeuvre dans la communauté de Nostragria, isolée du monde extérieur par un précipice de 500 m de haut. Mais voici que du haut de la falaise tombe une boule métallique renfermant une conscience, suivie d’un monstre de métal des plus agressif. La boule fournit les plans d’une machine que Milo s’efforce de construire. Il semble que pour combattre un monstre à pattes rien, rien ne vaut une machine volante... à pédales.
Mais Milo ne souhaite qu’une seule chose : partir vers le monde d’en haut pour y retrouver son fiancé. Affrontant le tabou elle y découvre un monde étrange avec des machines des plus intéressantes comme un catamaran cuirassé, le sous-marin Nautilus (deuxième du nom) et une cité sous-marine.
Dans l’exploration de ce monde steampunk le scénario est tout aussi caricatural que le dessin. Ainsi Milo s’efforce de réparer un digger (version locale du gundam), mais une des jambes étant bloquée elle ne se décourage pas et fait avancer la machine ... en crabe.
Réflexion, construction, destruction et surtout improvisation, telle est Milo dans Nostragria comme dans le monde extérieur.

Damien Dhondt

Tetsuroh Kasahara _ Edison Fantasy Science 1 _ Traduction : GB One _ Kami (août 2006) _ Inédit, moyen format, sens de lecture japonais, 250 p. dont 8 pages couleurs, 8,95 euros



Retour au sommaire