SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  SpaceWolf



"SpaceWolf"
de
William King

Editeur :
Bibliothèque interdite
 

"SpaceWolf"
de William King



7/10

Il s’autorisa un léger sourire qui révéla ses deux longues canines, et une lueur prédatrice s’alluma dans ses yeux jaunes. Une victoire de plus. C’est alors qu’il aperçut le reflet du soleil sur quelque de brillant au loin sur sa droite. Il se jeta intinctivement au sol, mais il était déjà trop tard le projectile autopropulsé était déjà parti.

Sur la planête Fenris, Ragnar du clan des Thunderfist a livré son premier et dernier combat d’être humain. Succombant sous les coups de hache des raiders ennemis le jeune guerrier se croyait mort. Mais le Prêtre-Loup l’a ramené en vie, avant de l’enmener dans son vaisseau de fer dans la mer d’étoile. Dans la forteresse du Croc il a appris que ses exploits l’avait montré digne d’intégrer le chapitre des Space Wolfs au sein des Space Marines. Pour affronter les ennemis de l’Empereur l’arc, la lance et la hache ont cédé la place au pistolet-bolder, aux grenades antichars et à l’épée tronçonneuse.
Le destin de Ragnar lui permettra t-il de servir son Empereur en parvenant vivant à la fin de son entraînement ?
Au début était l’univers de Warhammer où Humains, Nains, Elfes, Orks, Skavens, Trolls & troupes du Chaos se combattaient de leur mieux. Les millénaires ont passé et rien n’a changé. Au 41° siècle l’espace sert de champ de bataille pour les nombeuses factions (1). L’univers d’héroïc-fantasy a laissé la place à un univers de science-fiction impitoyable "il n’y a que la guerre". Les humains affrontent toujours les Elfes (Eldars), les Orks, le chaos, plus les Tyranides (2), les Necrons (3), ainsi que les énigmatiques Tau (4) et Hruds (5)
Si tout l’univers de Warhammer est plus ou moins inspiré de Tolkien, Warhammer 40000 s’inspire également d’Alien et de Starship Troopers. Cet univers a généré une large gamme de jeux sur figures (6), jeux de plateau (7), jeu de cartes à collectionner (8), jeux vidéo (9), comics et romans.
Space Wolf est le premier roman de la série. Il nous présente efficacement les Space Wolfs ainsi que le contexte en arrière-plan. Si les Space Marines sont les guerriers d’élite de l’Impérium, le chapitre des Space Wolfs est le plus pittoresque (inspiré par les Vikings, de plus les implants ont tendance à les transformer en une version humanoïde du loup-garou).
William King (10) a choisi le point de vue d’une jeune recrue nommé Ragnar. Ragnar ? Y aurait-il un lien avec "Ragnar Crinière Noire" personnage emblématique du jeu Warhammer 40000 ? Qu’importe : les deux coeurs du jeune Ragnar ne battent que pour le combat et la gloire des Space Wolfs.

(1) les Nains ont pris le nom de Squats
(2) influence d’Alien
(3) influence de Prédator
(4) une création récente pour donner aux troupes impériales des adversaires originaux et compétents avec une influence manga
(5) nouvelle version des Skavens ?
(6) "Gorkamorka", "Nekromunda", "Space Hulk", "Space Marine", "Warhammer 40000"
(7) "Adeptus Titanicus", "Batlefleet Gothic", "Batle for Armageddon", "Space Fleet", "Space Crusade", "Tyranid Attack"
(8) "Warhammer 40000"
(9) "Dawn of War", "Fire Warrior", "Final Liberation : Warhammer Epic 40000", "Space Hulk", "Space Hulk Vengeance", "Warhammer 40000 : Rites of War", "Warhammer 40000 : Chaos Gate", "Winter Assault"
(10) à qui on doit "Tueur de Trolls" et "Tueur de Skavens" (Gotrek & Félix, Bibliothèque Interdite)

Damien Dhondt

William King _ Space Wolf _ Traduction : Laurent Philibert-Caillat & Jean-Marc Lainé _ Illustration de couverture : Geoff Taylor _ Bibliothèque Interdite, collection Warhammer 40.000 (décembre 2005) _ Inédit, poche, 320 p. 10,50 euros






Retour au sommaire