SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Dreamcatcher



"Dreamcatcher "
de
Stephen King

Editeur :
Albin Michel
 

"Dreamcatcher "
de Stephen King



8/10

C’est un roman de Stephen King, donc un pavé. Mais on ne s’en lasse pas. Ce type est sadique : il écrit tellement bien que même quand on s’ennuie dans les longs passages on s’y tient car une fois entré dans l’histoire on y est entraîné jusqu’au bout...
Les quatre personnages sont en quelque sorte un peu chacun du Stephen King. Le plus kingien me semble être Henry le psychiatre suicidaire. Mais on peut aussi opter pour Jonesy avec sa possession par l’extraterrestre, comme King est possédé par la fiction...
Il y a de toutes les œuvres de King dans ce roman : ça - Shinning - Dead zone - la tempête du siècle, Tomnyknockers, etc...
Il faut dire que ce roman a été écrit juste après le très grave accident de voiture de Stephen King (il a été renversé par un 4x4 alors qu’il se promenait à pieds.), juste après avoir frôlé la mort, comme Jonesy dans le livre qui, lui, a connu la mort après un même accident mais il en est revenu...
Ce que j’aime aussi dans ce livre ce sont toutes les références cinématographiques... Notamment le film Apocalypse Now. Les terribles soldats du livre ont pour chef un officier du nom de Kurtz (comme dans le film ou le livre Au cœur des ténèbres de Conrad dont il est tiré). Les hélicoptères attaquent à la musique de Sympathy for the Devil des Rolling Stones (au lieu de Wagner dans Apocalypse Now...) D’ailleurs, Stephen King fait se poser la question à un de ses personnages, savoir si Kurtz est le vrai nom de cet officier violent et impitoyable, ou s’il l’a emprunté au film... King rappelle aussi les paroles du Kurtz d’Apocalypse Now (interprété par Marlo Brando) : « L’horreur, l’horreur... »
Ce livre est très attachant.
On en a tiré un film que beaucoup ont trouvé ”nul”, à tort, car bien que ce ne soit pas un chef-d’œuvre il tente de reprendre tous les thèmes du vaste livre de King... Le DVD comporte un très intéressant interview de Stephen King.

Alain Pelosato

Dreamcatcher - Stephen King - Traduction William Olivier Desmond - Albin Michel - 686 pages - 24,90 euros






Retour au sommaire