SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Le clan des Tengu 2

"Le clan des Tengu 2 " de Iô Kuroda

Le clan des Tengu 2 d’Iô Kuroda
8/10

Programme du grand parti national des Tengu.
I : Le Japon est et restera à jamais la nation des Tengu.
II : La nation des Tengu, c’est la nation par les Tengu et pour les Tengu.
III : Tengu de tous les pays, unissez-vous !
IV : Tout le pouvoir à l’assemblée du parti des Tengu !
V : Il n’est pas encore trop tard pour rejoindre la partie des Tengu ! Toute votre famille est en larmes car on dit que vous êtes un traître.

Toshinori s’interroge sur ce que cette jeune fille mystérieuse veut à sa soeur. En fait lorsque sa soeur Shinobu a été transformée en Tengu, elle a été remplacée par une poupée de boue à l’apparence humlaine qui est malheureusement en train de dépérir malgré les efforts assez peu discrets de leur oncle. De leur coté Shinobu et son double s’agitent de même que Monsieur Z le Napoléon des Tengu.
C’est évident, les Tengu deviennent de moins en moins discrets. L’un d’eux sayant décidé de jeter une "pierre" les humains ont la surprise de voir atterrir sur leur ville une sphère d’une centaine de mètres de diamètre.
En effet les Tengu ont leur propre logique. Ils donnent l’impression de voler, mais ils progressent en fait par bonds. De ce fait lorsque certains d’entre eux sont coincés sur une île, ils devraient être isolés. En effet venant des montagnes ils ne savent pas nager. Mais l’un d’entre eux réalise qu’il suffit de repousser l’eau, le fond de la mer deviendra ainsi vallées et montagnes. Mais où ira la mer ? Sur la terre bien sur.
Comme à son habitude Iô Kuruda fait doucement progresser l’absurdité. On se souviendra de sa saga sur les aubergines (1) s’achevant par un récit de science-fiction, où l’invasion de la Terre par des Extraterrestres était réalisée par des aubergines géantes.
Au moins il avait innové. Ici il s’appuie sur le folklore traditionnel japonais, celui-ci interfèrant avec le monde des humains. Ce n’est pas la première fois que ce sujet est traité dans les mangas, mais ici cela se fait sur une grande échelle. A tel point qu’un ancien disciple s’inquiète auprès de son maître. S’étant intégré à la société des hommes il se préoccupe des dégâts causés. Il est vrai qu’il est fonctionnaire et donc soucieux de l’intérêt commun.

(1) éd. Casterman (collection Sakka)

Damien Dhondt

Auteur : Iô Kuroda _ Le clan des Tengu, tome 2 _ Traduction : Xavier Hébert & Naomoiki Satô, Adaptation graphique : Yann Escarment _ Casterman, collection Sakka (juillet 2006) _ Inédit, moyen format, noir & blanc, sens de lecture japonais, 232 p. 9,95 euros



Retour au sommaire