SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  La Liste 66 : T.1 - Illinois

"La Liste 66 : T.1 - Illinois " de Éric Stalner

Un nouvel album signé d’Éric Stalner motive une attention particulière. Ainsi, La Liste 66, série annoncée en huit épisodes, autant que le nombre des états traversés par la mythique route 66 qui traverse l’Amérique d’est en ouest, ne peut que mobiliser l’intérêt.

L’action, dans Illinois, débute avec l’enterrement d’Alice, l’épouse d’Alex Poliac, morte dans un accident d’automobile suspect. Un policier vient même jusqu’au cimetière, à l’issue de la cérémonie, pour obtenir des réponses qui pourraient éclaircir des faits troublants. Alex refuse l’entretien et rentre chez lui. Il est tracassé par la série de meurtres, quatre victimes sans liens apparents en deux semaines, signée Le Clown, un assassin qui grime ses victimes. Mais Alex connaît ce qui les relie. Il lui faut contacter Sacha. Sachant sa maison truffée de micros, il invente un jeu, pour son fils, pour expliquer le fait de téléphoner à l’extérieur. Son correspondant ne répondant pas, il décide alors de le rejoindre sur la Côte Ouest. Il vole une voiture et passe par la ferme achetée par ses parents. Ceux-ci ont été tués, il y a trois ans, par un camion jamais retrouvé. Il récupère une liste, qui aurait dû être détruite, et de l’argent. Puis, il se rend chez un garagiste proche de la route 66 pour le prévenir du danger. Il se jette dans la gueule du loup...

Éric Stalner a retenu l’ambiguïté, dans tous les domaines. Ambiguïté du héros, un homme ordinaire, un père attentif et aimant, un défenseur de la paix, qui prend un comportement étrange, voire mystérieux. Ambiguïté des protagonistes qui l’entourent, porteurs de masques et jouant un rôle différent de la personnalité qu’ils affichent. L’auteur ouvre nombre de pistes, suscite des tas de questions. Il décrit la réalité de l’époque avec le capitalisme triomphant dont les USA sont le vecteur le plus en pointe ; un régime politique où le Président est issu d’une famille d’arrivistes dont l’origine de la fortune reste incertaine tant les rapports avec la pègre sont avérés.

Dans le contexte de l’Amérique de John F. Kennedy, au summum de la Guerre Froide, Stalner signe un superbe thriller, une histoire d’espionnage dans la grande époque où la psychose liée à la peur du communisme motivait les pires extrémités. Il pose, avec Alex Poliac des questions de fond. Celui-ci est-il un ennemi qu’il faut détruire ? Est-ce un homme épris de justice et qui croit que...? À l’aune de l’Histoire on s’aperçoit que « Le Bien » est aussi fallacieux que « Le Mal ».
L’auteur choisit des décors typiques de cette période, décors immortalisés par nombre de films et téléfilms. Il truffe ses pages de détails savoureux. Il ajoute un aspect fantastique, irréel, avec un assassin qui maquille ses victimes, leur donnant le large sourire du clown.

On sait que Éric Stalner fait du Stalner (normal !) et que c’est sans surprise quant à la qualité et précision de l’intrigue. La forme de mise en page, qui est devenue un classique, met en valeur des décors superbement restitués. On peut avoir un léger regret pour le graphisme des personnages qui gardent, de série en série, un « petit air de famille ». Cependant, il faut admettre que ceux-ci sont toujours bien distinguables et qu’on n’a jamais de doute sur l’identité de ceux-ci.

Illinois augure d’une nouvelle grande série de ce talentueux auteur.

Serge Perraud

La Liste 66 : T.1 - Illinois, scénario et dessins d’Éric Stalner, couleurs de Jean-Jacques Chagnaud, Dargaud, juillet 2006, 48 pages, 13 €



Retour au sommaire