SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Violent Cases

"Violent Cases" de Neil Gaiman & Dave Mckean

8/10

- Comment était l’ostéopathe d’Al Capone ?

Les souvenirs d’enfance sont une chose très étrange. Conduit par son père chez un ostéopathe, un enfant de quatre ans apprend que celui qui le soigne a accessoirement un autre client dénommé Al Capone. Devenu lui-même père de famille il s’interroge sur cette rencontre. Quelle tête l’osthéopathe avait-il ? Il croit l’avoir revu, bien des années plus tard. Mais ce n’était pas possible. A l’âge adulte on est plus rationnel et on réalise que la magie ne peut intervenir dans les affaires de gangster. Quoique ?
Le titre "Violent Cases" est tiré de l’étui à violon utilisé au temps de la prohibition pour transporter discrètement les outils de travail ( du modèle Thompson).
Il s’agit de la première collaboration entre Neil Gaiman et David Mc Kean (1).
Le style de Dave Mc Kean est facilement reconnaissable ou plutôt son mélange des styles qui illustre la confusion des souvenirs. De même la narration brasse les souvenirs d’enfance ( le jeu des chaises musicales) avec les scènes mythiques de la prohibition. Al Capone avait élaboré sa propre version des chaises musicales, passant avec une batte de base-ball de chaises en chaises ou étaient attachés ses ennemis ( une expérience unique pour ces derniers).
On ne peut que se féliciter de cette réédition du roman graphique édité pour la première fois chez Zenda en 1992.

(1) par la suite ces deux auteurs ont réalisé en commun "L’Orchidée Noire" (Zenda), "Mr Punch" (Reporter), "Des loups dans les murs" & "Le jour où j’ai échangé mon père contre deux poissons rouges" (Delcourt)

Damien Dhondt

Scénario : Neil Gaiman, Dessin : Dave Mckean _ Violent Cases _ Traduction : Michel Pagel _ Au Diable Vauvert (juillet 2006) _ Inédit, grand format, couleurs, 48 pages, 17,50 euros



Retour au sommaire