SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  L.G.M.



"L.G.M."
de
Roland C. Wagner

Editeur :
Le Bélial
 

"L.G.M."
de Roland C. Wagner



9/10

Je m’endormis sans même m’en rendre compte, veillé par un Martien soucieux, qui venait de prendre conscience qu’il était désormais perdu à des dizaines de millions de kilomètres de sa rouge planète natale.
Il me semble cependant que ma dernière pensée fut cette phrase absurde tirée d’un vieux film de Spielberg : "Martien téléphone maison."

Où doit commencer une uchronie ? Pourquoi pas le 18 juin 1967 lorsque la sonde Arès s’est posée sur le sol martien. Les milliard de télespectateurs terriens s’attendaient à découvrir le paysage désolé de la planète rouge et non pas ...un petit homme vert facétieux tirant la langue à l’objectif de la caméra.
Depuis l’Histoire avec un grand "H" a quelque peu divergé. Quelques décennies plus tard l’U.R.S.S. existe toujours, ce qui n’arrange pas les problèmes d’ulcère de l’autre côté de l’Atlantique. Cependant on trouve une constante avec notre continuum. Le président des USA est un certain "Petit-Buisson" (que signifie "Bush" en anglais ?). Cependant Georges Bush Junior n’envahit pas l’Irak mais la Californie, ainsi que la planête Mars... pourquoi pas ?
Concrètement un malheureux barbouze français reçoit une mission vitale : retrouver l’ambassadeur martien que les services diplomatiques européens ont...égaré.
Et c’est parti pour une saga mélant espionnage et science-fiction à travers le monde...et le système solaire, l’intrigue reposant sur la physique quantique et le rock’n’roll.
L.G.M. (Little Green Man) est pour l’essentiel relaté par l’agent des services secrets. Mais on trouve également des citations, ainsi que des extraits de chansons et de sketches. Cela nous permet de retrouver des écrits et déclarations quelque peu altérées des Sex Pistols, de David Bowies, Richard Nixon, Ronald Reagan, Coluche, David Balavoine, Patricia Kaas, Noir Désir, Bénabar, Jérôme Savary, Jean-Paul Sartre, Norman Spinrad (1) et du Général De Gaulle, sans oublier l’ancien-président de la République Française Michel Rocard et l’actuel président de l’assemblée européenne Valéry Giscard d’Estaing.
Le summun du délire est atteint lors des interrogatoires sous drogue du petit homme vert par le K.G.B. : un régal !

(1) dont les textes sont actuellement traduits par un dénommé Roland C. Wagner

Damien Dhondt

Roland C. Wagner _ L.G.M. _ Le Bélial (mars 2006) _ Couverture : Philippe Gady _ Réédition, moyen format, 320 pages, 15 euros






Retour au sommaire