SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Les Capelans - Tome 1 : La Prophétie



"Les Capelans - Tome 1 : La Prophétie "
de
Christophe Guilbaud

Editeur :
Normant
 

"Les Capelans - Tome 1 : La Prophétie "
de Christophe Guilbaud



Une prophétie annonce un événement postérieur au moment présent.

Site des Éditions Normant Editions-Normant

Grâce à ce premier tome de l’histoire des Capelans, clan exogame aux pouvoirs psychologiques intenses, nous entrons dans un monde mythologique emprunt de légendes celtiques.

Synopsis

Intelligent, aventurier et intrépide, Lorillou, adopté à sa naissance par un couple de braves fermiers, possède des dons extraordinaires. Il communique par télépathie avec les animaux, voit à travers leurs yeux et peut les contraindre à exécuter sa volonté. De ce fait, son destin à l’instar de celui de Luke Skywalker sera hors du commun.

Critique

Afin de comprendre et apprécier cette fable, il est utile de se plonger dans le monde féerique des chevaliers sans peur et sans reproche et du folklore des castes.

La mythologie de clan est divisée en deux groupes. En Extrême-Orient, le groupe domine l’espèce animal alors qu’en Occident, particulièrement dans les civilisations nordiques, il communique avec les animaux.

Les capelans rappellent les templiers, les chevaliers de l’Ordre de Malte ou ceux de la Table Ronde. Lancelot, par exemple, n’a pas de passé.
Lorillou, notre héros, est « nordique » : un surhomme (ubermensch) nietzschéen. C’est un enfant adopté comme Siegfried. À l’inverse du héros latin issu d’une famille biologique qui l’a élevé, le germanique est seul.

Christophe Guilbaud décrit de manière complète et précise les décors et le caractère des différents protagonistes. De ce fait, la visualisation est parfaite malgré les allusions et divers sous-entendus de certaines scènes.

L’écriture est limpide et structurée. Le schéma syntaxique et grammatical est simple : il clarifie donc les propos naïvement mais agréablement. L’alternance des chapitres permet de suivre la montée en puissance du bien et du mal.

Le roman se situe entre la fantasy du Seigneur des Anneaux et de la science-fiction entre Star Wars - Maître Yoda aurait pu décréter page 197 « La peur conduit à la haine » - et Harry Potter - un des méchants de notre histoire s’appelle Servus comme le professeur Rogue. Christophe Guilbaud crée un monde symbolique, initiatique, complexe et hiérarchisé avec ses règles, ses rites et ses dérives. Le bien et le mal s’y opposent glorieusement comme le font Superman et Lex Luthor, Luc et Anakin Skywalker, Néo et Mrs Smith.

Dans cette symbolique, on voit :
1. Le héros passer à l’âge adulte
2. La prophétie annoncer l’arrivée d’un sauveur (un Christ)

Fiche Technique

Éditeur : Normant

Date de Parution : 01 mars 2006

ISBN : 2915685193

Nombre de pages : 354

Prix : 19 €

Cécilia

P.S. : le second tome est prévu pour 2007. Il terminera l’histoire du héros. Du moins, cette histoire car l’auteur n’exclut pas d’utiliser de nouveau les Capelans.

Lire l’interview de l’auteur dans la rubrique Interviews






Retour au sommaire