SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  DC Icons 2 : Superman InfiniteCity

"DC Icons 2 : Superman InfiniteCity" de Mike Kennedy & Carlos Meglia

9/10

- Il y a quelques décennies j’ai envoyé mon fils sur la Terre pour le préserver de la destruction de la planête Krypton...un enfant nommé Kal-el.

Un délinquant sème le chaos à l’aide d’une arme hi-tech. Quelle ville a t’il choisi pour cible ? Métropolis ? Mauvaise idée.
Son arme provenant d’une mystérieuse société Infinite City Industries, les journalistes Clark Kent et Loïs Lane enquêtent. Un portail dimensionnel les envoie dans Infinite City. Il s’agit d’un ensemble de réalités, ce qui explique que parmi les moyens de transport aériens on trouve pèle-mèle : fusées, dirigeables, biplans et ptérodactyles.
Les deux époux sont séparés. Alors que Loïs est mise en quarantaine, Clark se présentant comme Calvin Ellis découvre que les lois physiques locales perturbent ses super-pouvoirs. Accessoirement il se trouve que le maire d’Infinite City est un androïde abritant la conscience de Jor-El, ce qui amène droit à la révélation : "Calvin, je suis ton père !"
Mike Kennedy (1) adore visiblement nous présenter un Superman dépassé par les évènements, que ce soit les catastrophes causées par ses super-pouvoirs déréglés, sa rivalité fraternelle avec le Gardien (le super-héros local, cloné à partir d’une mêche de cheveux de Kal-El) ou la divergence d’opinion avec son paternel robotisé qui estime que l’épouse qu’il s’est choisi n’est pas assez bien pour lui.
Le dessin de Carlos Meglia (2) s’est bonifié depuis Cybersix. Son style atypique correspond à un scénario original se démarquant de la production habituelle chez DC Comics.

(1) Aeon Flux, Dead to Rights, Lone Wolf 2100, Star Wars : Qui-Gon and Obi-Wan : The Auroient Express
(2) Canari (Soleil) Crimson (Semic), Cybersix (Vents d’ouest), Elektra (Marvel France), Spyboy (Bamboo), Superman-Tarzan (Soleil), Wildcats (Semic)

Damien Dhondt

Scénario : Mike Kennedy, Dessin : Carlos Meglia _ DC Icons 2 : Superman Infinite City _ Traduction : Khaled Tadil _ Panini Comics (juin 2006) _ Inédit, moyen format, couleurs, 100 p. 15,50 euros



Retour au sommaire