SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  I.L.

"I.L." de Osamu Tezuka

7/10

- Les mortels sont tous ignobles ! Pires que des démons.

Le cinéaste Daisaku Imari est désespéré. Ses films n’ont plus de succès. Depuis que l’homme a posé le pied sur la Lune le rêve a cédé la place à la réalité.
Mais certaines personnes (peut-être humaines qui sait ?) vont lui proposer de déclencher des évènements qui dépassent la raison. Il sera le réalisateur et disposera d’une actrice des plus compétente. Elle se nomme I.L. et est capable de se transformer en n’importe quel être humain. Cette singulière personne pleine de mordant, vivant dans un cercueil et se présentant comme la nièce d’Alucard (l’anagramme d’Alucard cela ne serait pas...?) va être confrontée au meilleur et au pire de l’humanité. Elle va aussi découvrir qu’au fond d’elle même elle recherche cette émotion étrange et profondément humaine qu’on appele l’amour.
Osamu Tezuka traite de sujets graves comme la trahison, la corruption ou le meurtre, mais il ne peut échapper à son goût pour la caricature, qui se retrouve dans le dessin ou même le scénario (I.L. se fait passer pour la dixième femme (1) d’un président sud-américain).
Peinture d’une époque (ce manga a été réalisé de 1969 à 1970) bouleversée par l’exploit de la conquête de la Lune, ce manga nous offre une nouvelle facette du talent de Tezuka, mangaka (2) et...cinéaste (3).

(1) allusion au Paraguay où pour repeupler le pays décimé par la guerre civile fut autorisée la polygamie au XIX° siècle
(2) L’arbre au soleil, Bouddha, Le cratère, L’histoire des trois Adolph, MW, Phénix l’oiseau de feu (Tonkam), Astroboy, Black Jack, Le roi Léo (Glénat), Ayako, Barbara, Dororo, Kirihito, Tezuka histoires pour tous (Delcourt), L’Enfant aux trois yeux, Nanairo Inko, Vampires (Asuka), Les enfants de saphir, Princesse Saphir, Unico (Soleil), Metropolis (Taïfu comics), Prince Norman (Cornélius)
(3) Aru machikado no monogatari, Astro Boy, Janguru Taitei, Histoires du coin de la rue, Mantoroporisu, Saiyuki, La légende de la forêt, La sirène, Le roi Léo, La goutte, Tableau d’une exposition, Phénix l’oiseau de feu, Astro boy, Le saut, Le film cassé

Damien Dhondt

Osamu Tezuka _ I.L. _ Traduction : Jacques Lalloz & Xavier Hébert, Adaptation graphique : Teayi Yun _ Casterman, collection Sakka (mai 2006) _ Inédit, moyen format, noir & blanc, sens de lecture japonais, 336 pages 11,95 euros



Retour au sommaire