SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  The Blade
"The Blade "
de Tsui Hark
 

Avec Chiu Man-Cheuk, Hung Yan-Yan, Su Tsui-Yu
HK Vidéo

Ok, commençons par la fin : ce film est un monumental chef-d’œuvre, LA référence du « wu xia pan », soit le film de sabre chinois. Les puristes vous répondront qu’il y a les classiques des années 70 signés Chang Cheh comme « La rage du tigre » qui, à l’époque, fut peut-être un choc pour le public mais qui aujourd’hui, ben, faut aimer, quoi ! Je vais me faire trucider là !
Bon, non, sérieusement, « The blade » fait partie des titres de chez HK les plus attendus (manque alors à l’appel des furieux tels que « Full alert » de Ringo Lam, « Love and death in Saigon » de Tsui Hark, des drames magnifiques tels que « The lovers » de Tsui Hark et certainement d’autres cachés dans les tiroirs des distributeurs locaux) et constitue un des chefs-d’œuvre de Tsui Hark (capable du moins bon comme du meilleur...) avec « The lovers », « Il était une fois en Chine 1 & 2 », & « Le syndicat du crime 3 - Love and death in Saigon ». En fait, quand on y regarde de plus près, ce serait même son travail le plus riche, fabuleux, extraordinaire. Là, je sens que certains sont dubitatifs... Allons- y : en voulant rechercher le meurtrier de son père, un jeune forgeron perd son bras tranché par un bandit. Réfugié dans une vieille ferme, il découvre un manuel lui permettant de lutter avec un seul bras armé d’un sabre. utilisant la lame cassé ayant appartenu à son père, Ding On va littéralement massacrer les pillards attaquant son école de forge avec à leur tête l’assassin de son père.
Comme ça, là, c’est assez classique. Mais il faut voir le travail effectué par Tsui Hark et son scénariste Koan Hui, qu’ils relatent bien dans l’excellent documentaire uniquement présent sur l’édition Collector (hé oui, quand on aime, ben on ne compte pas, ma bonne dame !), pour transfigurer un simple film de sabre en crépusculaire film de sabre brassant l’amitié, la vengeance et l’amour comme on ne l’avait jamais vu auparavant. Il faut voir la maestria des combats, somptueusement rendus ici en DVD au travers d’une image respectant les énormes difficultés du film d’origine où les couleurs et les mouvements s’enchevêtrent pour livrer un spectacle d’une pureté aussi sauvage que limpide. « The blade » fait partie de ces films qui expriment une souffrance se traduisant par la vision d’un monde dépourvu d’espoirs, qui ne fait qu’avancer vers un destin des plus noirs comme l’étaient des œuvres telles que « Little Odessa », « Impitoyable », « Mad Max », etc... Le genre de films qui peut se regarder plusieurs fois pour y découvrir encore, tant et tant. Comme il est dit au début, ni plus, ni moins qu’un très grand chef-d’œuvre.

Note film : 10/10
DVD édition Collector : 10/10 : copie magnifique, format d’origine 1.85, image 16/9ème compatible 4/3 - Bonus : bandes-annonces du film & d’autres titres (édition simple), documentaire : Action & Vérité, retour sur « The blade » avec Tsui Hark & Koan Hui, interview Koan Hui, livret 60 pages, 12 reproductions de photos d’exploitation.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire