SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Gor 2 : Le banni de Gor



"Gor 2 : Le banni de Gor"
de
John Norman

Editeur :
J’ai Lu
 

"Gor 2 : Le banni de Gor"
de John Norman



7/10

Je m’aperçus que je pensais en goréen aussi couramment que si je n’étais pas resté sept ans absent. Je pris conscience que je chantais un chant guerrier tout en marchant dans l’herbe.
J’étais revenu sur Gor.

Après sept ans d’exil sur Terre Tarl Cabot est revenu sur Gor, l’Anti-Terre cachée de l’autre côté du soleil.
Mais la Cité de Ko-Ro-Ba n’existe plus. Les mystérieux Prêtres-Rois de Gor ont décidé son anéantissement et la dispersion de sa population. Pour Tarl Cabot le pire ne réside pas dans la disparition de sa libre-compagne, de son père et de ses amis. Son statut de fier guerrier de la cité de Ko-Ro-Ba lui a été enlevé et il n’est plus qu’un hors-la-loi.
Bien décidé à demander des comptes à ceux qui dans l’ombre décident de l’avenir de la planète Tarl Cabot se dirige vers leur demeure dans les monts Sardars dont aucun mortel n’est jamais revenu.
Mais sa route va passer par la Cité de Tharna. Sur Gor elle constitue une anomalie. En effet les femmes y détiennent le pouvoir. Ayant la possibilité de détenir les hommes en esclavage elles ne s’en privent pas. C’est ainsi que Tarl Cabot va découvrir le fouet et la condition d’esclave.
Partagé entre sa culture terrrienne et son enthousiasme pour la civilisation gorienne Tarl Cabot constate que certaines de ses réflexes ne sont pas adaptés. Ainsi que faire quand on aperçoit une jeune femme poursuivie par un groupe de guerriers qui veulent la réduire en esclavage ? Notre héros, sans doute marqué par ses lectures romanesques et d’héroïc-fantasy, intervient dans un but altruiste. Après avoir risqué sa vie et réduit de moitié le nombre d’agresseurs, il apprend que la demoiselle en détresse préfère la condition d’esclave que la fréquentation d’un habitant de la cité maudite de Ko-Ro-Ba.
Ce genre d’épisodes constitue la suite d’évènements qui vont transformer l’ancien universitaire Terrien en un pur représentant de la caste des Guerriers de Gor.
Se démarquant radicalement des autres productions d’héroïc-fantasy John Norman a élaboré une saga où la découverte des nombreuses facettes du monde de Gor s’accompagne d’une évolution du héros. Bien entendu cette évolution n’est absolument pas positive selon les critères féministes...

Damien Dhondt

John Norman _ Gor 2 : "Le banni de Gor" _ "Outlaw of Gor", Nouvelle traduction d’Arlette Rosenblum _ Illustration de couverture : Jewell _ J’ai Lu n° 3229 (avril 2006) _ Réédition, poche, 284 p. 5,80 euros






Retour au sommaire