SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Geobreeders 1

"Geobreeders 1 " de Itô Akihiro

7/10

- Dis moi au moins ton nom avant que je te tue. Que je puisse rire à tes dépends en racontant comment je t’ai massacrée.
- Kirushima Yuka. Profession : exterminatrice de monstres. Enchantée.
- Adieu.

Taba Yoichi se présente pour son premier jour de travail à l’agence Kagura Security. Pas le temps de remplir les formulaires la directrice vient de lui lancer une arbalète avec pour objectif l’élimination de tout félin (!?). En fait ce ne sont pas de véritables chats mais des ectoplasmes, des créatures magnétiques contrôlant les systèmes informatiques. Ce qui explique certains désagréments :
- C’est quoi cette détonation ?
- Sans doute un pot d’échappement défectueux.

Ben voyons
Ascenseurs, trains et métros n’obéissent plus à leurs conducteurs. Au fait que font ces félins près d’une centrale nucléaire ?
Le plus préoccupant pour Yoichi réside dans les frais de réparation retenus de sa paye. En prime il doit coopérer avec une équipe féminine : Kikushima la redoutable big boss, Maki la flingueuse, Takami experte en rollers et couteaux, Eiko appréciant le poing américain et enfin Himenagias l’as du volant. Il est temps de signaler que les véhicules de l’agence sont assez vétustes. Mais comme ses collègues le lui aprennent "si tu voulais rouler dans une chouette caisse, c’est chez les chasseurs de prime de Chicago qu’il fallait te faire embaucher" (1).
Au milieu des course-poursuites, fusillades et explosions diverses Yoichi essaie désespérément de remplir sa lettre de démission. Dur, dur le job de salaryman au Japon.
L’équation humour + fantastique + action donne un résultat acceptable. Du classique certes mais après tout la recette marche toujours. Comme l’auteur est un fan de John Woo il sera intéressant de voir ce que donnera l’adaptation en dessin-animé.

(1) : allusion aux "Gunsmiths Cats" manga de Kenichi Sonoda (8 tomes chez Glénat), le rythme et la pluie de douilles sont d’ailleurs comparables entre ces deux mangas

Damien Dhondt

Itô Akihiro _ Geobreeders 1 _ Traduction : Sylvain Chollet, Lettrage : Chesteroc, Adaptation graphique : Agnès Moreau _ Edition Bamboo, collection Doki Doki (mai 2006) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 200 p. dont 2 pages couleurs, 6,95 euros



Retour au sommaire