SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Les Aventuriers de la mer 6 (L’Eveil des eaux dormantes)



"Les Aventuriers de la mer 6 (L’Eveil des eaux dormantes)"
de
Robin Hobb

Editeur :
Pygmalion
 

"Les Aventuriers de la mer 6 (L’Eveil des eaux dormantes)"
de Robin Hobb



9/10

Salut, Malta Vestrit, lui dit le dragon. Ainsi, nous nous rencontrons enfin. Je savais que tu viendrais à moi.

La saga des Aventuriers de la mer était progressive. Les Vivenefs, ces vaisseaux vivants en bois-sorcier assurant la prospérité des Marchands de Terrilville, étaient un élément de la saga, mais dont l’origine n’était pas précisée. Le bois-sorcier existait tout simplement.
Or dès le début de ce tome Robin Hobb nous révèle spectaculairement ce que sont vraiment les Vivenefs en bois sorciers, de même que les serpents de mer et les dragons.
Pour délivrer les membres de la famille Vestrit, ainsi que leur Vivenef capturée par les pirates une expédition de secours se prépare. Mais elle doit embarquer sur une Vivenef et il s’agit de Parangon la seule Vivenef criminelle. Etant donné la vérité qui vient d’éclater au sujet des Vivenefs c’est doublement inquiétant. Le pire c’est que seul le lecteur est au courant.
Pour Malta Vestrit qu’importe que sa tante Althea embarque avec un équipage peut-être plus dangereux que Parangon, que les galères chalcédiennes mettent le blocus devant Terrilville, qu’une partie de sa famille soit prisonnière. L’important c’est qu’elle va pouvoir assister au bal.
Mais le chaos s’installe, la guerre civile éclate, Terrilville brûle et nous avons confirmons de l’identité du Catalyseur, la personne qui peut faire basculer le monde dans un sens ou dans l’autre. Ambre cherchait la personne qui rêve des dragons, de même que le Fou dans les Six-Duchés (1) et il semble que cela soit...Malta.
L’arrière-plan de l’intrigue (la magie, les créatures, les rapports de force) tout passe au premier-plan, bouleversant les données de la saga, plaçant les personnages dans une situation critique, d’autant plus inquiétante que la plupart n’ont pas conscience de l’ampleur des problèmes.

(1) cf. le cycle de l’Assassin Royal (éd. Pygmalion et J’ai lu)

Damien Dhondt

Robin Hobb _ L’Eveil des eaux dormantes (Les Aventuriers de la Mer tome 6) _ Mad Ship (troisième partie) The Liveship Traders - Livre II, Traduction : Véronique David-Marescot _ Pygmalion (avril 2006) _ Inédit, grand format, 370 p. 21,50 euros






Retour au sommaire