SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Le Cortège des cent démons 1

"Le Cortège des cent démons 1" de Ichiko Ima

8/10

- Les mortels ne devraient pas frayer avec l’au-delà.

Ritsu vit avec sa famille dans une maison traditionnelle. Son père qui a brièvement été déclaré mort est toujours parmi eux. Par contre son grand-père est décédé. Il s’agissait d’un écrivain de talent spécialisé dans les récits fantastiques. Certains ont même soupçonné que son succès venait d’un pacte signé avec les démons...C’était vrai.
Comme certains des membres de sa famille Ritsu dispose du don de percevoir les êtres surnaturels. Faisant alliance avec certains d’entre eux il s’efforce de préserver son entourage de leurs méfaits.
Situé en dehors de la vie moderne, ce manga évoque les créatures de la mythologie traditionnelle japonaise.
Face aux menaces surnaturelles les auteurs de manga pratiquent souvent l’humour. Or ici il n’en est pas question. D’ailleurs ce n’est pas approprié. Mais la terreur est également absente. Si Ritsu est parfois inquiet il ne panique pas. Sans doute a t’il compris que c’était totalement inutile. Parfaitement conscient de ce qui l’entoure, il s’évertue au calme en s’adaptant à la situation et c’est peut-être le plus inquiétant.
Une démarche efficace pour ce manga sortant de l’ordinaire (1).

(1) Le 10° tome de cette série (qui compte pour le moment 13 volumes) a constitué la 4° meilleure vente au Japon

Damien Dhondt

Auteur : Ichiko Ima _ Le cortège des cent démons 1 _ Traduction : Sylvain Chollet, Lettrage : Chesteroc, Adaptation graphique : Agnès Moreau _ Bamboo, collection Doki Doki (avril 2006) _ Inédit, moyen format, sens de lecture japonais, 192 pages dont 1 p. couleurs, 8,95 euros



Retour au sommaire