SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  Into the Mirror
"Into the Mirror "
de Kim Sung-Ho

Avec Yoo Ji-Tae, Kim Myung-Min
Studio Canal

Et voici le Grand Prix Vidéo Inédit de Gerardmer Fantastic’Arts 2005, une compétition parallèle où seul le public vote. Très suivie, elle permet à certains inédits aux grandes qualités d’avoir un petit coup de pouce pour leur sortie avec ce label qui commence à faire son chemin. On reconnait que l’an passé, on aurait aimé la victoire de l’excellent « L’écorché » (chroniqué dans le n°48 de Science-Fiction Magazine), tout comme cette année, notre choix se portait vers le savoureux slasher à l’humour très noir, « Satan little’s helper » qui sortira à la rentrée. Hé ben non, le Grand Prix Vidéo 2006 alla au parait-il très bon « Shutter » venu de Thaïlande, alors qu’en 2005, la victoire alla au coréen « Into the mirror » qui lui aussi se révéla bien meilleur que la sélection de la compétition cinéma venu d’Asie.
Garde de la sécurité dans un centre commercial, Woo se voit confronté à d’étranges morts hyper-violentes survenues dans des circonstances quasi-surnaturelles. Mettant à profit son ancien talent de policier, Woo va faire abstraction de ses doutes pour tenter de découvrir une vérité plus surnaturelle qu’il ne le pensait et liée aux miroirs...
Miroir, miroir, objet de bien des récits et de quelques films qui lui prêtèrent tant de mystères dont le plus connu serait celui d’un monde parallèle au nôtre. Graham Masterton s’en servit pour un de ses meilleurs romans, « Le miroir de Satan », quant au cinéma, on pense à « Prince des ténèbres » de Carpenter, à une excellente série B intitulée « Mirror, mirror » et dorénavant à « Into the mirror ». Si on peut regretter une certaine lourdeur dans l’enquête de l’ex-flic, le reste constitue un excellent suspense surnaturel, exploitant le thème du miroir maudit jusqu’à la dernière image. On échappe assez au gimmicks actuels du cinéma de genre asiatique dont le pire demeure sans nul doute l’apparition de la « gamine aux longs cheveux noirs et sales ». Ici, pas de ce genre de cliché de plus en plus éculé mais une tension très bien entretenue et des meurtres suffisamment originaux pour faire du film une excellente découverte qui mérita bien son Prix Vidéo. Quant aux bonus, un making-of de 15 minutes à l’intérêt très relatif côtoie le film avec en juxtaposition le story-board. Alors là, si il y en a qui sont intéressés, hé bien ce bonus est pour vous ; les autres, vous pouvez passer à la bande-annonce ! Mais qu’importe, le film vaut largement le détour, c’est surtout ça le plus important.

Note : 8/10 DVD : 3/10 : copie excellente, format d’origine 1.85, image 16/9ème , bonus : making-of, storyboard comparatif au film, bande-annonce.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire