SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Sous un rayon de Lune 7

"Sous un rayon de Lune 7" de Ako Shimaki

8/10

- Les êtres fictifs n’ont pas de réincarnations... c’est pour ça que vous allez disparaître ? Vous allez vous effacer de la mémoire de tout le monde ?

Il y a 1000 ans le prince Hikaru a connu l’exil, puis le mariage avec une autre femme que celle qu’il aimait. Hadzuki sa réincarnation ne devrait pas connaître un tel destin. Sauf que son paternel a organisé son transfert dans une autre école, de même qu’un mariage arrangé.
Pendant ce temps son ami Hiroshi veut à tout prix trouver une explication rationelle à cette obscure histoire de réincarnation. Car aux dernières nouvelles le prince Hikaru n’est censé être qu’un personnage littéraire. En ce cas comment Hadzuki peut-il être influencé par l’esprit d’Hikaru et comment Shû peut-elle être la réincarnation de Murasaki la femme qu’aima tragiquement Hikaru ?
Or le père d’Hadzuki apprend à Hiroshi qu’il n’a jamais eu de fils. C’est une conséquence logique du raisonnement par l’absurbe. Si leurs premières incarnations n’ont pas existé Hikaru et Murasaki n’ont pu se réincarner, donc Hadzuki et Shû n’existent pas à notre époque.
Hiroshi panique alors que ses camarades de classe ne se souviennent pas non plus des deux amoureux. Pourtant Hisroshi se souvient très bien d’eux et même comment ils se sont rencontrés...comment au fait ?
Pour ce dernier tome Ako Shimaki nous offre habilement une succession de renversements de situation à la Philip K. Dick alors qu’Hiroshi et le lecteur s’efforcent de discerner la réalité.

Damien Dhondt

Auteur : Ako Shimaki _ Sous un rayon de Lune tome 7 _ Traduction : Anne Malevay _ J’ai lu n°7938, Manga, collection Shojo (mars 2006) _ Inédit, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 190p. 5,80 euros



Retour au sommaire