SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Imaginaires : Objets trouvés

"Imaginaires : Objets trouvés" de Mike S. Miller, Ben Avery & Greg Titus

8/10

- Ah la vache !! Y’a un nouveau héros en ville !

Quel est le destin des héros imaginaires quand les enfants cessent de croire en eux ? Comme le jeune Tanner a cessé de croire au super-héros qu’il avait créé, celui-ci arrive avec les autres rebuts dans Imagine Nation : un univers magique avec ses propres règles.
Que faire avec des yeux lasers, une super-rapidité, une super-force, le pouvoir de voler ou la vision à rayon-X ? Pourquoi ne pas prendre une identité secrète ? Il suffit de mettre un costume gris, de porter des lunettes et un chapeau. Quant à la profession pourquoi pas journaliste sous les ordres de...Perry White ? Non, Jonah White ! Et puis cela n’a rien à voir avec qui vous savez. Il a beau porter un costume rouge et bleu, avec une lettre sur la poitrine...Un "S" ? Non un "G" pourquoi ? En effet il s’agit de Super-Héros G. Cela n’a donc rien à voir avec je cite : "le grand gaillard avec des collants bleus et une cape rouge avec un S", comme lui explique un des vétérans de ce monde.
Le service d’ordre est assuré par des ours en peluche irrascibles, du fait de leur statut particulier. En effet à la différence des autres habitants, ce ne sont pas d’anciens Amis Imaginaires. Leur destin est d’être oubliés, puis retrouvés et enfin donnés à un ami. Ils doivent donc adopter une nouvelle identité, ce qui perturbe quelque peu leur personnalité. Néanmoins ils servent avec zèle cet Etat Policier que constitue Imagine Nation, sous la tutelle de la Reine de glace.
Une parfaite définition de l’univers est présentée quand Super-Héros G découvre son collègue "Battery Man" emprisonné et relié à une machine le forçant à fournir l’’énergie de la ville, ce qui rappele le sort de Flash dans "Dark Knight 2" de Frank Miller. Mais à la différence de Flash, Battery Man accepte son destin parcequ’au moins il est nourri.
Nous sommes en présence d’une histoire pour le moins originale. Bien que le contexte soit des plus légers avec les allusions et l’humour, on distingue en arrière-plan un discours sérieux avec les problèmes du jeune créateur de Super-Héros G ou ceux de l’univers.

Damien Dhondt

Scénario : Ike S. Miller & Ben Avery, Dessins : Greg Titus & Moke S. Miller, Richard Cruz & Paul "Gurtz" Gutierrez, Couleurs : Lynx Studio, Greg Titus, Salvatore Aiala, David Martinez & Ivy Beth Gladstone _ Imaginaires : Objets trouvés ( "Imaginaries : Lost and Found", Traduction : Nicolas Meylaender), Lettrage : Chesteroc _ Bamboo, collection Angle Comics (avril 2006) _ Inédit, moyen format, 96 pages couleurs, 11,90 euros



Retour au sommaire