SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Une aventure des Brigades du Tigre : « Ni Dieu, Ni Maître »

"Une aventure des Brigades du Tigre : « Ni Dieu, Ni Maître » " de Dorrison, Delitte, Nury

Après la série télévisée de Victor Vicas, qui mobilisa, de 1974 à 1983, l’attention de millions de personnes, un album BD sert de préambule au film sorti le 12 avril sur les écrans cinématographiques.

En ce début du XXè siècle, l’insécurité est si grande, l’organisation des forces de police si peu adaptée, que Clemenceau, tout nouveau Ministre de l’intérieur est contraint sous la pression des journaux de créer des structures pour traquer les criminels sur tout le territoire. Ce seront les Brigades mobiles, vite baptisées du surnom du ministre : le Tigre. Elles sont la première organisation policière moderne, en France. Les mobilards utilisaient toutes les avancées scientifiques, en particulier celles de Bertillon et les moyens que la technologie pouvaient mettre à leur disposition comme des automobiles, des machines à écrire, (Une pour six inspecteurs) ...et de vieux revolvers, les Lebels, qu’ils remplaçaient par des Browning achetés avec leur argent personnel.

C’est l’intérêt pour la série et une passion dévorante de cinéphile qui ont poussé Xavier Dorrison et Fabien Nury à se lancer dans l’écriture d’un scénario de film. Deux motivations suffisantes ! Mais comme il est difficile de renier ses domaines de prédilection, ils ont imaginé une préquel au film ...en BD, d’où le présent album avec Jean-Yves Delitte au dessin.

Les aventures des Brigades du Tigre se structurent autour des trois personnages principaux que sont les inspecteurs Valentin, Terrasson et Pujol. L’action débute le 10 septembre 1911, alors que le commissaire principal Faivre fait visiter les nouveaux locaux de son unité aux journalistes. Il leur fait découvrir les méthodes utilisées par ses équipes et comment Valentin obtient des aveux sans violences. Il s’ensuit une belle promotion dans les journaux et une féroce jalousie de la part du Préfet de Police qui décide de « faire tomber » les Brigades. Eh ! La rivalité entre les services ne date pas du dernier affrontement Auteuil-Depardieu ! Parallèlement, Bonnot, un anarchiste, reprend la série sanglante des anarchistes des années 1890 et commet son premier crime.

Avec cet album, les scénaristes plantent le cadre du film et s’offrent une « évasion » en organisant, autour de Bonnot et des anarchistes, une intrigue mettant en cause la Préfecture de Police et illustrant le fonctionnement du grand banditisme de l’époque, vivant surtout de la prostitution et du jeu.

Un préambule divertissant et instructif, un album de haute qualité enrichi de quelques pages sur le film et sur les personnages de l’époque.
Messieurs les scénaristes, mais vous y avez sans doute déjà pensé, il ne faudrait pas laisser cette aventure sans suite...

Serge Perraud

Une aventure des Brigades du Tigre : « Ni Dieu, Ni Maître », scénario de Xavier Dorrison et Fabien Nury, dessin de Jean-Yves Delitte, Glénat coll. Grafica, mars 2006, 64 pages, 12,50 €



Retour au sommaire