SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Les mains du diable



"Les mains du diable"
de
Gwen Hunter

Editeur :
MYRA
 

"Les mains du diable"
de Gwen Hunter



Le docteur Rhea Lynch est urgentiste dans un comté de la Caroline du Sud. Territoire baigné dans un mélange de pratique religieuse stricte et de vaudou.

Un soir, pendant sa garde, elle doit amputer à la hussarde directement dans le véhicule accidenté une jeune fille qui perd son sang et dont le membre inférieur est bloqué par un énorme tronc fiché dans le tableau de bord ! Une seconde gamine moins blessée se révèle être une enfant violée et torturée, les lésions sont multiples et certaines très anciennes. Elle ne se sépare pas d’une sorte de poupée-pantin peinte de rouge sang et les deux adolescentes refusent de s’exprimer.

Au fil des jours, l’arrivée des deux accidentées va s’accompagner d’événements violents, troublants (de la magie noire, des runes peintes un peu partout) où le rationalisme de Rhea va être mis à rude épreuve, ainsi que sa vie, d’ailleurs.

JPEG - 5.4 ko
Gwen Hunter

L’écriture de Gwen Hunter est particulièrement efficace. Les termes médicaux barbares sont balancés sans ambages mais sont toujours expliqués ce qui nous donne une sensation de réalité, de justesse, mais également de respect de la part de l’auteur. Elle ne nous laisse pas avec notre ignorance crasse du corps humain ou de ses déficiences. La montée du suspens se fait tranquillement, comme écrasée par la chaleur qui envoûte le récit. La peur se devine et rampe petit à petit dans notre esprit, même si elle n’a pas la puissance d’un Stephen King. Elle a une élégance bienvenue qui nous évite de trop se laisser aller à la psychose. Néanmoins, on a du mal à lâcher le roman et les personnages devenus bien réels nous poussent à toujours lire plus.

Le découpage du récit est parfait même si la fin nous laisse un peu sur notre.... faim. Les explications données intéresseront également les amateurs de sorcellerie, de vaudou, et du root, cette magie noire si puissante.

Gwen Hunter a écrit plusieurs romans mettant en scène Rhea Lynch (Les mains du diable est le quatrième traduit) avec la même vivacité de style. Les personnes qu’elle dépeint sont vivantes et occupent l’espace de notre imagination. L’auteur ayant travaillé elle-même dans le médical a une curiosité sans bornes sur la psyché humaine et ses errements. Elle compte bien ajouter plusieurs autres tomes à la collection, et elle pourra compter sur mon acquisition !

Fiche Technique

Langue : Français
Éditeur : Harlequin
Sortie : 1 mars 2006
Collection : MIRA
Format : Broché - 432 pages
Prix : 10,95 €
ISBN : 2280855615
Dimensions (en cm) : 14 x 3 x 21






Retour au sommaire