SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  A - F -  Empire Falls - Edition zone 2
"Empire Falls - Edition zone 2"
de Fred Schepisi

De Fred Schepisi
Avec Ed Harris, Paul Newman, Theresa Russell, Helen Hunt, Philip Seymour Hoffman, Aidan Quinn, Joanne Woodward, Robin Wright Penn, Dennis Farina
Warner Home Vidéo

Un casting « de la mort qui tue » pour l’adaptation d’un roman ayant obtenu lors de sa parution il y a cinq, six ans le très renommé Prix Pulitzer. Dans les bonus, courts et essentiellement concentrés sur la promotion de cette mini-série de 3 heures, Paul Newman reconnait avoir tellement aimé ce livre qu’il voulait absolument en faire l’adaptation. Quant aux autres acteurs, la plupart auraient accepté leur rôle gratuitement rien que pour le fait de donner la réplique à Newman ! Bon, tout ça, c’est bien beau mais qu’est-ce donc que cet « Empire falls » ? Tout simplement, une saga ou plutôt une tranche de vie dans une petite ville de Nouvelle-Angleterre, Empire Falls, au travers d’une riche veuve qui en dirige tout de façon indirecte, d’un vieil ivrogne ermite ayant connu bien des secrets (Newman, excellent, récompensé du coup par un Golden Globe cette année), de son fils, véritable héros discret et ayant raté une grande partie de sa vie à cause de sa trop grande bonté, gentillesse, etc... Lequel est campé par un Ed Harris toujours aussi parfait. Pour ceux qui ont lu le roman, c’est une chronique qui prend le temps de s’installer mais qui une fois lancée ne vous lâche plus jusqu’à la dernière page, celle qui révèle tout, celle qui plonge aussi dans le plus affreux des drames. Comme toute adaptation, les fans réagiront plus vivement que les novices de cette histoire mais dans l’ensemble, « Empire falls » a plutôt été bien accueillie. On comprend aisément pourquoi : tout y est quasiment, et force est de d’admettre que malgré une réalisation assez académique de Fred Schepisi (« La maison Russie » pour son travail le plus connu), celle-ci convient parfaitement à la chronique dépeinte suivant un rythme proche de celui que vivent chaque protagoniste. On fait connaissance avec chaque personnage, on finit par bien les connaitre (non, mais en plus, vous avez vu ce casting !) et on se laisse aller à se passionner jusqu’au final. Qu’on attendait peut-être plus spectaculaire mais qui en fin de compte respecte totalement cette volonté de dépeindre d’abord et avant tout une tranche de vie, certes avec des secrets bien enfouis, mais des secrets réalistes. D’accord, un autre cinéaste, scénariste en plus comme Frank Darabont (« The shawshank redemption », « La ligne verte »), aurait pu en tirer une œuvre bien plus forte. Mais dans l’ensemble, Schepisi signe ici son meilleur ouvrage et fait de cet « Empire Falls » une découverte à ne pas rater. Ca change, c’est proche de nous, c’est drôle, émouvant, triste, mélancolique, violent, désespéré, etc... Un paysage connu mais avec un petit je ne sais quoi qui fait la différence. Peut-être cette ambiance si particulière qu’on ne trouve qu’en Nouvelle-Angleterre, et ce casting dément, et cette histoire finalement superbement bien écrite. Quant aux bonus, certes, ils sont brefs mais ils suffisent pour bien décrire comment le projet a vu le jour pour un résultat si positif. Dans ce cas, c’est amplement suffisant.

Note : 7/10 DVD : 6/10 (copie excellente, format d’origine 1.78 anamorphique 16/9ème)
Bonus : commentaire audio du réalisateur et du scénariste (pour les courageux) ; making of.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire