SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Crying Freeman 1,2

"Crying Freeman 1,2 " de Ryoichi Ikegami & Kazuo Koike

8/10

"Il m’a dit son nom. En Chine lorsqu’un tueur se présente, c’est que l’on est sa prochaine victime."

Himo Emu jeune artiste assiste à une exécution dans le monde de la pègre. Ceci implique sa mort prochaine. Bien que la police et les Yakusas cherchent à neutraliser celui qui doit l’éliminer elle accepte son destin et laisse entrer le tueur chez elle .
Il s’agit de Crying Freeman. Conditionné par les triades chinoises par d’anciennes techniques d’hypnose et d’accupuncture, il est devenu leur tueur le plus redoutable, expert en armes blanches, tir et arts martiaux. La mort de sa victime le libère momentanément de son hypnose, ce qui lui permet de laisser couler ses larmes.
Dans le manga Emu voulait se laisser tuer par mal de vivre. Dans le film (un peu plus réaliste d’un point de vue occidental) elle le laisse entrer par culpabilité.
Quoiqu’il en soit Crying Freeman et Emu découvrent l’amour, alors que la traque ne fait que commencer.
Personnage mythique du manga (1) Crying Freeman a été adapté en dessin-animé et en film. Cet homme paisible, conditionné à tuer et devenant la plus grande arme vivante est des plus populaire. C’est peut-être sur le paradoxe que repose l’intérêt de ce personnage.

(1) datant de 1986 et le film de 1995

Damien Dhondt

Scénario : Kazuo Koike, Dessin : Ryoichi Ikegami _ Crying Freeman 1,2 _ Traduction : Alain Roy & Kinuko Kasai _ Kabuto (septembre 2005) _ Réédition, poche, noir & blanc, sens de lecture japonais, 208p. 6,95 euros



Retour au sommaire