SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  A - F -  Chicken Little
"Chicken Little "
de Mark Dindal

Walt Disney Home Entertainment
Catalogue # 36890
Un DVD-9
Widescreen Edition, Anamorphique Widescreen
Date sortie dvd : 21/03/06
Photographie principale : Non disponible
Mesure du DVD Anamorphique : 1.78
Mesure du DVD Letterbox : 1.78
Débit audio : 448
Langues : Anglais, français et espagnol en 5.1
Sous-titres : Anglais
Image : 5
Son : Dolby 5

Et voici la version "délire" Disney de la guerre des Mondes. A ne pas manquer si vous voulez vraiment un "super délire" aussi bien visuel que sonore.

L’image : Le transfert est ici parfait, que ce soit au niveau des couleurs, des contours ou des contrastes pour une image très vive et qui complète parfaitement le récit. Pas de pixellisation ni de contours vidéo. On trouve même de superbes contrastes et ombres comme par exemple les scènes nocturnes de forêts ou encore la poursuite dans le champ de blés. Un fantastique transfert pour un film à re-découvrir de toute urgence. 5/5

Le son : Dès les premières images on sent que l’on entre au sein d’un superbe mixage du début jusqu’à la fin. De plus cette bande son "Dolby" incorpore magnifiquement quelques morceaux ou "tubes" musicaux extrêmement connus tels "Patty La belle" enregistrés au diapason. A ajouter une fantastique utilisation des arrières avec des effets avant/arrière déroutants, et tout un suivi des sons qui transformera votre salon en véritable "guerre des mondes" revue et corrigée pas Disney !! A ne pas manquer et prenez votre paquet de kleenex, vous pourriez en pleurer de rire très souvent durant le film. Espérons que Disney ressortira ce film avec une bande son "DTS", même si elle n’était que mi-débit.

Marc Sessego
Correction Andrée Cormier



Retour au sommaire