SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  PI 1

"PI 1 " de Aera & U.G.O

8/10

- Il s’agit du fantôme de la deuxième épouse d’un riche PDG. Les familles riches attirent souvent les mauvais esprits ! En plus, elles font souvent des choses peu recommandables pour amasser tout cet argent ! Mais grâce à elles, une sorcière comme moi peut s’enrichir.

La société a beau s’être modernisée, le malheur utilise de nouveaux moyens pour détruire les vies. Les sorcières modernes utilisent des portables, les objets de la malédiction peuvent être une paire de rollers, les avions de ligne fantôme ont succédé au bâteau fantôme continuant leur voyage éternellement et le motif de la haine peut résider dans une information sur internet (dans ce cas la personne rendue particulièrement agressive est une dessinatrice de manhwa, ce qui n’arrange rien).
Les auteurs nous offrent quatre tragédies :
- Le transfert de malheur
- Le vaisseau fantôme
- La scène finale
- Le baptème rouge
Ces quatre histoires fantastiques possèdent un point commun : l’être appelé Nihil dont la fonction consiste à amener les morts dans l’au-delà. Mais des adversaires interfèrent avec sa tâche : Watcher la jeune femme sans yeux provoque des cauchemards pour changer le destin, Méganata le magicien représente le côté obscur des êtres humains, quant à Trinity Blood le vampire est-il besoin de préciser son rôle ?
La narration suit une démarche originale. Ainsi la première histoire débute par l’assasssinat d’une sorcière, le reste du récit évoque les faits ayant abouti à cet évènement. Mais nous découvrirons qu’il ne s’agit que d’un évènement mineur du drame où la mort rejoint le morbide.
Les auteurs insistent également sur le choix des personnes. En effet les protagonistes ont le choix de mourir, de tuer, de prendre l’avion qui doit les enmener vers la mort ou de devenir un monstre : le libre-arbitre dans toute son horreur.

Damien Dhondt

Scénario : Aera & U.G.O, Dessinateur : Aera _ PI 1 _ Traduction : Nam-Suk Pyun & Corrine Turpyn _ Soleil, collection Gochawon (février 2006) _ Inédit, poche, dont 192 pages dont 4 p. couleurs, 6,95 euros



Retour au sommaire