SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Les Éternels : T.4 - Le Puits des ténèbres -

"Les Éternels : T.4 - Le Puits des ténèbres - " de Yann et Meynet

Les Éternels est un corps d’élite chargé de la sécurité dans le microcosme des diamantaires. Mira en était l’agent principal. Elle a disparu tragiquement dans une sombre histoire de détournement de diamants noirs. Pour éviter un scandale, De Boers, convainc sa sœur jumelle, Uma, de la remplacer dans le groupe. Timide, craintive, sujette aux pulsions suicidaires, elle se révèle pourtant redoutable en cours de mission, après l’envol de ses inhibitions.

Pour l’heure, le groupe est à la recherche du diamant d’Abraham, volé pendant la Guerre des Six jours, dans le tombeau des Patriarches à Hébron. Uma, a échappé à un attentat suicide, mais elle est dans le coma à l’hôpital de Jérusalem. De Boers et son équipe se relaient à son chevet. Après moult tergiversations, il relate, lui qui joua à l’époque, un rôle important dans la disparition de la pierre, les circonstances qui l’amenèrent, lui et son frère Salomon, à ce diamant maléfique. Jeunes militaires ils retrouvent, après les combats de la guerre de 1967, Moshe Dayan, fringuant général qui ne rechigne pas à s’approprier des œuvres d’art antique. Salomon les persuade de récupérer, au fond du puit, dans le sanctuaire, le poignard sur lequel est enchâssé ce diamant d’un rouge vif. Mais la possession d’une telle pierre, à la réputation maléfique, n’est pas sans dangers. Les morts violentes commencent...
Quelques décennies plus tard, dans un état d’Israël sous tension, des équipes sont prêtes à tout pour s’approprier le diamant pour lequel Salomon, depuis décédé, a crée un jeu de piste macabre.

Yann sait ficeler un scénario. Sur une trame solide, puisant ses racines dans un contexte politique et historique, il construit une histoire sur fond d’actualité contemporaine et élabore une intrigue fascinante. Il se base sur des faits avérés et place ses personnages aux profils psychologiques caractéristiques et trempés, dans une succession de rebondissements et de péripéties. Le résultat forme un récit passionnant de bout en bout, avec des acteurs que l’on a plaisir à retrouver d’albums en albums. De plus, il invente un formidable jeu de piste.

Félix Meynet affiche une carrière de dessinateur de BD riche en références. Réalisateur de Double M, de Tatania K, il mène une série à caractère régionaliste : Les Fanfoué. Son dessin réaliste, au trait énergique campe des personnages typés et des femmes aux silhouettes éloquentes.

Cependant, avec Les Éternels, les auteurs démontrent que l’on peut proposer une BD de réflexion, d’aventures teintées de fantastique, avec des héroïnes agréables à regarder. Le public, d’ailleurs de plus en plus nombreux à suivre les aventures du groupe, ne s’y trompe pas.

Serge Perraud

Les Éternels : T.4 - Le Puits des ténèbres, scénario de Yann, dessin de Félix Meynet, couleurs de Dominique et Félix Meynet, Dargaud, janvier 2006, 48 pages, 13,00 €



Retour au sommaire