SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Célébritiz

"Célébritiz" de Trondheim & Ranta

7/10

Michel n’est pas très malin, mais il sait additionner 2 et 2, sauf le premier janvier vers 6 H du matin.

A quoi tiend la célébrité ? Pour Michel Canard elle arriva grace à une boîte de pillules. Il lui suffit d’en prendre une. Aussitôt le sérial-looser Michel Canard se retrouve aussitôt transformé en le célébrissime Mickael Canard.
Désormais tout le monde veut un autographe et on rit même à ses blaques, ce qui curieusement ne lui était jamais arrivé auparavant.
Seuls problèmes l’effet de la pillule ne dure pas et son temps d’action est aléatoire, de quelques secondes à quelques heures. Et en plus cela ne marche pas sur les vigiles russes qui montent la garde à l’entrée des studios de cinéma avec leur kalachnikov. En effet suite à une utilisation de la pillule devant des starlettes dans le but de ...passons, bref l’industrie du cinéma a fait faillite. Elle se retrouve rachetée par les Russes qui embauchent aussitôt Michael comme scénariste pour des films d’action avec des acteurs comment dire ?...directs : "Pas fairrre effets spéciaux. Utiliser prrrisonniers tchétchènes !"
Vous voyez qu’on est loin de grande spéculation intellectuelle. Mais Lewis Trondheim ne peut s’empêcher de glisser quelques remarques. Ainsi quand la pillule cesse de faire de l’effet Michael peut se retrouver en prison, mais il est facile à Mickael d’en sortir. On ne garde les gens célèbres que le temps de leur demander des autographes. De même les gens célèbres sont mieux soignés... par une foule de médecins qui veulent voir les dédicaces.
Le scénariste se livre de manière sarcastique à la transposition du phénomène de la célébrité éphémère grace à certaines émissions de télévision. L’histoire est illustrée par un dessinateur finlandais (ce qui explique pourquoi la Baltique est omniprésente) que je soupçonne d’avoir mis son grain de sel dans le scénario, avec notamment l’intervention de personnages russes...originaux.
Au fait on peut se demander si cette histoire de pillule qui rend célèbre est bien de la science-fiction. Cela expliquerait le succès de quelques "célébrités" aux capacités intellectuelles des plus réduites (je n’ai nommé personne).

Damien Dhondt

Scénario : Lewis Trondheim, Dessin : Villie Ranta, Couleurs : Dominique Thomas _ Célébritiz _ Dargaud, collection Poisson Pilote (janvier 2006) _ Inédit, grand format, couleurs, 48 p. 9,80 euros



Retour au sommaire